Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Sports/ 7 ans après son départ de l’équipe nationale : François Zahoui, le médecin après la mort ?

Publié le mercredi 18 septembre 2019  |  L’Essor Ivoirien
François
© Autre presse par DR
François Zahoui, ex entraîneur des éléphants et nouvel entraîneur de l’AS Kaloum


François Zahoui, contre toute attente a quitté la tête de l'équipe nationale de Côte d'Ivoire suite à la défaite des Ivoiriens en finale de la CAN 2012 contre la Zambie. A cette époque, beaucoup de choses ont été dites. L'on a accusé le président Sidy Diallo d'avoir renvoyé Zahoui parce qu'il est d’ethnie bété alors que celui-ci venait de réussir un bon parcours avec les Eléphants. En toile de fond, la finale de la CAN sans la moindre défaite.

Zahoui n'avait rien dit pour démentir ces informations. Il a fallu attendre 7 bonnes années pour voir le finaliste de la CAN 2012 revenir sur le sujet pratiquement caduc. Laissant le doute s'installer. Mais à la faveur d'une réunion avec certains confrères, Zahoui a décidé de parler. Jouant le rôle d'un médecin après la mort : " J'ai toujours eu de bons rapports avec Sidy Diallo et Sory Diabaté. Il n'y aura aucun problème si on me fait appel. Je ne suis ni rancunier, ni aigri.

Je suis à la disposition de mon pays " a-t-il avoué. Les Ivoiriens auraient voulu qu'il tienne ce discours au lendemain de son remplacement pas Sabri Lamouchii. Cela aurait évité des interprétations qu'on connait. Au lieu de ça, Zahoui s'est replié sur lui-même. Tirant quelques ficelles sur la FIF. Mais cela n'a pas donné le résultat escompté. Et l'ancien sélectionneur de la Côte d'Ivoire a jugé bon de changer de fusil d'épaule justement au moment ou la fédération de Sidy Diallo est en train d'amorcer l'’’ivoirisation’’ des cadres. Zahoui a désormais envie de revenir dans cette fédération encore.

En tout cas, après son fiasco au Niger, et après avoir échoué dans sa tentative de devenir sélectionneur d e la Guinée, il a compris qu'il a une place à prendre en Côte d'Ivoire. La FIF qui n'est pas rancunière le lui en donnera certainement. Cela pourrait être dans les tuyaux les semaines à venir. D'où ces articles le concernant qu'on voit un peu partout. Qui ressemble à un pardon.

Thierry Roland Yapo
Commentaires
Playlist Sport
Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment