Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Rentrée solennelle des centres socio-éducatifs de la petite enfance

Publié le mercredi 30 octobre 2019  |  AIP
La
© AIP par DR
La ministre Bakayoko Ly Ramata en compagnie des tout petits du complexe socio-éducatif de la commune de Port-Bouët, le lundi 28 octobre 2019


Abidjan, La rentrée solennelle des structures socio-éducatives à caractère social de protection de la petite enfance s’est déroulée lundi dans l'enceinte du complexe socio-éducatif de la commune de Port-Bouët, à Abidjan autour du thème « une école de qualité accessible pour chaque enfant ».

Cette journée donne le ton aux activités qui garantissent à chaque petit enfant un bon départ pour la vie et un cadre idoine de prise en charge.

La directrice de Coordination des structures socioéducatives de base, Yapo Akora, a précisé que toutes les structures mises à disposition par l'État œuvrent pour le bien être de la population par la protection et l'encadrement de la petite enfance à travers les complexes socio-éducatifs, les crèches ou encore les centres d'action communautaires.

La fédération des grands axes de l'année 2018-2019 a permis d'avoir des résultats satisfaisants même si l’effectif des encadreurs dans les Centres de protection de la petite enfance (CPPE) et centres d'actions communautaires pour l'enfance (CACE) est passé de 209 à 233 enfants, pour des effectifs qui ont cru de 17.050 enfants en 2017-2018 à 18.531 en 2018-2019.

Pour la ministre de tutelle, Bakayoko-Ly Ramata, ce rendez-vous annuel est très important car il traite de la personne vulnérable et fait la promotion des femmes et des familles, « une problématique qui demeure au centre des réflexions sur les politiques de développement dans le monde ».

Le thème de cette année, « la qualité au cœur des actions des structures socio-éducatives de base » indique bien les perspectives selon la ministre. En effet, elles doivent s'inscrire dans la démarche qualité pour une meilleure prise en charge d'une société sans cesse exposée à des contradictions et déviances de tous ordres.

La ministre Bakayoko Ly Ramata, en charge de l’enfant, a réaffirmé la volonté et la détermination du gouvernement de faire de ces structures un instrument de sa stratégie de gestion du social.

La rentrée solennelle a été meublée par la remise de documents directifs pour l’année 2019-2020 et différents matériels aux directeurs régionaux mais aussi des dons en vivre et non vivre aux familles défavorisées, en présence du maire de Port-Bouët, Emou Sylvestre.

(AIP)

aaa/kam
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment