Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

14e réunion régionale de l’OIT à Abidjan: l’Organisation veut faire appliquer une approche du travail centré sur l’humain en Afrique

Publié le mardi 3 decembre 2019  |  Abidjan.net
Ouverture
© Abidjan.net par PR
Ouverture de la 14ème réunion régionale de l’Organisation Internationale du Travail
Abidjan le mardi 03 décembre 2019. La 14ème réunion régionale de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) s`est ouverte ce mardi à Abidjan sous la présidence de la Côte d`Ivoire.


Plusieurs délégations des 54 Etats membres de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) prennent part depuis ce mardi 03 jusqu’au vendredi 06 décembre prochain à la 14ème réunion régionale de cette organisation à Abidjan.

La rencontre, qui marque la fin d’une série d’activités dans le cadre des festivités de la célébration des 100 ans de l’OIT , est le lieu de jeter un regard rétrospectif sur les importantes actions accomplies par l’OIT et ses membres tripartites. Il s’agit également de porter des réflexions sur l’avenir du travail pour les générations actuelles et futures.

L’OIT envisage à cet effet, de parvenir à faire appliquer en Afrique, l’approche de l’avenir du travail centré sur l’humain. Ainsi au cours des travaux qui ont meublé la journée inaugurale, des intervenants ont proposé la création de conditions pour un emploi décent et la justice sociale sur le continent.

Selon l’enquête nationale sur la situation de l’emploi réalisée en Côte d’Ivoire en 2016, la structuration de l’emploi montre une prédominance des emplois informels avec un taux de 93,9% dont 97,9% en milieu rural.

Pour Pascal Abinan Kouakou, ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale de Cote d’Ivoire, cette prédominance des emplois informels en Côte d’Ivoire expose un grand nombre de la population active aux risques de précarité de l’emploi, de pauvreté, d’absence de protection sociale, d’absence de prévention contre les risques professionnels, etc.

Toutefois, il a indiqué que grâce aux outils régionaux et internationaux et le soutien de l’OIT, la Côte d’Ivoire a réussi à faire progresser le travail décent en procédant à une meilleure répartition des fruits de la croissance économique. Continuant, il a indiqué que des actions ont été menées pour lutter durablement contre le chômage des jeunes, des femmes et des personnes en situation de handicap. Lesquelles actions seront renforcées davantage par le Programme social du gouvernement (PS GOUV) 2019-2020.

Bien avant, Guy Ryder, Directeur Général de l’OIT, a invité les populations Africaines à regarder l’avenir du travail avec confiance du fait de sa population jeune, dynamique et créative ainsi que des possibilités dont le continent dispose qui n’existent pas dans d’autres régions.

Pour lui, les États doivent se doter de règlements appropriés et d’institutions suffisantes pour faire appliquer ces règlements avec cohérence, efficacité et transparence.
Dans le monde, 61% des travailleurs se trouvent dans l’économie informelle. Pour l’OIT, cela nécessite un processus de formalisation gigantesque mais nécessaire pour s’inscrire dans l’approche du travail centré sur l’humain. Pour y parvenir, Guy Ryder a décliné trois axes de cette approche qui sont : " la diversification de l’économie, l’amélioration de la productivité, et la répartition équilibrée des bénéfices de la croissance économique ".

L’Afrique connaîtra d"ici 2035, une augmentation de sa main d’œuvre estimée à 60%. Cette forte dividende démographique sera une opportunité si le continent parvient à s’inscrire dans cette approche. Autrement cette croissance va constituer une pression économique, sociale et migratoire.

Cyprien K.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment