Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Examen de la loi de finances 2020: Des ministres convainquent déjà les sénateurs

Publié le jeudi 5 decembre 2019  |  Ministères
Examen
© Ministères par DR
Examen de la loi de finances: Le ministre en charge du budget face aux Sénateurs
Yamoussoukro le 4 décembre 2019. Le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo était ce mercredi face aux sénateurs à Yamoussoukro


La Côte d’Ivoire compte basculer le 1er janvier 2020 en mode Budget-programmes. La deuxième chambre du Parlement est témoin de cette nouvelle page de l’histoire des finances publiques qui s’écrit.

Après son passage devant les députés, à l’Assemblée nationale dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances de l’année 2020 – adopté plus tard à la majorité des députés – le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo était, hier, face aux sénateurs à Yamoussoukro pour le même exercice.

Comme à l’hémicycle, pendant 3 jours, les membres de la Commission économique et financière (Caef) du Sénat vont analyser le projet de budget 2020, qui s’équilibre en recettes et en dépenses à 8.061 milliards de F Cfa (en progression de 9,9% par rapport au Budget 2019 dont le montant est 7.334,3 milliards F Cfa), en vue de son adoption.

Ainsi, les membres du gouvernement défileront pendant trois jours à la Fondation Félix Houphouët Boigny, par vagues successives, pour justifier les dotations budgétaires sollicitées et allouées pour accomplir leurs missions.

Ouvrant les travaux, hier, le ministre Moussa Sanogo a présenté globalement le Budget pour l’année 2020 aux 16 sénateurs que compte la Caef, en précisant les perspectives économiques à partir desquelles le Budget a été élaboré.

Puis il a souligné que ce projet de budget est structuré en 35 dotations et 149 programmes budgétaires repartis entre les différentes institutions et départements ministériels. C’était en présence de Gilbert Koné Kafana, le ministre auprès du Président de la République chargé des relations avec les institutions.

Déjà la première vague composée de 2 ministères partageant la mission « Pouvoirs publics, souveraineté et gouvernance » ont obtenu le quitus de la majorité des sénateurs. Il s’agit du ministère des Affaires Etrangères, dont le montant s’établit à 96,857 milliards F Cfa a été présenté par le ministre Moussa Sanogo, en l’absence de son collègue et du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (326, 779 milliards F Cfa).

Compte tenu de l’absence du ministre Ally Coulibaly, l’examen du crédit budgétaire alloué au ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieure a été reporté. Les montants globaux pour cette première vague s’établissent à plus de 423, 636 milliards F Cfa.

L’examen et le vote général du projet de budget 2020 sont prévus pour ce vendredi en soirée.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment