Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Projet de loi de finances 2020 : Soutien massif du Sénat aux 149 programmes budgétaires

Publié le lundi 9 decembre 2019  |  Ministères
Yamoussoukro:
© Ministères par DR
Yamoussoukro: Les sénateurs examinent Examen du projet de loi de finances 2020
L`enveloppe budgétaire pour le compte de l’année 2020 proposée par le gouvernement d’un montant de 8.061 milliards F Cfa a été approuvée, ce samedi à la salle C de la fondation Félix Houphouët-Boigny à Yamoussoukro, à la majorité des sénateurs.


L’enveloppe budgétaire pour le compte de l’année 2020 proposée par le gouvernement d’un montant de 8.061 milliards F Cfa a été approuvée, ce samedi à la salle C de la fondation Félix Houphouët-Boigny à Yamoussoukro, à la majorité des sénateurs.

Après 3 jours d’échanges intenses et de suspensions de séances, le projet de loi de finances portant budget de l’Etat pour l’exercice 2020, qui s’équilibre en ressources et en charges à 8.061 milliards F Cfa a été adopté dans la nuit du vendredi 6 au samedi 7 décembre 2019 – précisément à 4h05 du matin – à la majorité des membres de la Commission des affaires économiques et financières (Caef) du Sénat. Ce budget qui connait une progression de 9,9% par rapport au budget de 2019 a obtenu le quitus des sénateurs par 12 voix pour, 2 contre et 2 abstentions. A l’instar des deux premières, la troisième journée des auditions s’est déroulée dans une ambiance détendue. Malgré l’ordre de passage interverti – consécutif à la tenue d’une cérémonie d’hommage au père Fondateur à Yamoussoukro – les 13 ministères partageant la mission « Développement des infrastructures et équipements collectifs » ont présenté avec succès la substance de leur programmes respectifs pendant 8h d’horloge. Suivi des missions « Production, développement industriel et commercial » et « Environnement, cadre de vie et protection de la nature » composés de 9 ministères venus défendre, également, les dotations budgétaires sollicitées et allouées en vue d’accomplir leurs missions. Toutefois, aucun groupe parlementaire (RHDP et PDCI) n’a pondu de déclarations, au cours de ces 72h, en vue de prendre en considération l’exposé des motifs présenté par chaque ministre sectoriel. Les représentants des collectivités territoriales et des Ivoiriens de l’extérieur, pour la plupart, ont plutôt exprimé des préoccupations spécifiques à la localité dont ils sont issus, sous le regard bienveillant de Koumoué Koffi Moise, le président de la Caef. Après le passage des membres du gouvernement, les députés ont pu appréhender dans son ensemble le projet de budget 2020 à travers l’exposé des motifs présentés par le Ministre auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo. A la fin de la session, le ministre Sanogo a noté avec satisfaction la convergence de vue entre l’exécutif et le législatif « sur les programmes qui lui ont été soumis, les dotations budgétaires prévus et les indicateurs pour apprécier la performance des différents ministères ». L’approbation de ce budget structuré en 35 dotations et 149 programmes budgétaires marque ainsi le basculement de la Côte d’Ivoire en mode budget-programmes. « C’est un budget bâti pour permettre à la Côte d’Ivoire de poursuivre sa marche en avant et avoir suffisamment de ressources pour réaliser les investissements qu’il faut et apporter davantage d’appui à nos compatriotes les plus vulnérables », a indiqué le ministre Moussa Sanogo. Tout en saluant les efforts déployés par ses collègues pour apporter le maximum de réponses aux préoccupations des sénateurs.

Isaac Krouman
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment