Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Depuis Arrah, Anne Ouloto se dit heureuse de la nouvelle dimension donnée au Grand ménage

Publié le lundi 13 janvier 2020  |  AIP
Salubrité:
© Abidjan.net par Atapointe
Salubrité: L`opération Grand Ménage fait escale dans la ville d`Arrah
Samedi le 11 janvier 2020. La place culturelle d`Henri Konan Bédié de la ville d`Arrah a abrité la 35ème édition du "Grand Ménage" initié par le Ministère de l`Assainissement et de la Salubrité.Photo : Anne Désirée Ouloto,ministre de l’Assainissement et de la Salubrité.


Abidjan- La ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Anne Désirée Ouloto, a exprimé samedi à Arrah, son satisfecit quant à la nouvelle dimension donnée par cette commune à l’opération Grand ménage dont elle accueillait la 35ème édition.

« Je suis heureuse de cette nouvelle dimension donnée au Gand ménage car pour la première fois, l’opération du jour n’a pas pu se faire parce que les populations elles-mêmes se sont mobilisées, ont pris leur responsabilité et ont travaillé à rendre leur commune propre depuis plusieurs jours au point que ce matin, j’ai du simplement tenir mon balai et faire un peu de sensibilisation », s’est elle félicitée.

Mme Ouloto a salué la mobilisation des cadres de la région avec à leur tête l’inspecteur général d’Etat, Ahoua N’Doly. Elle a félicité la maire, Arlette Kouamé, pour les initiatives locales prises en matière de salubrité, notamment en organisant le concours du quartier le plus propre dont la palme d’or est revenu au quartier Êbrin.

« Je lance un appel à tous les élus et cadres de Côte d’Ivoire pour leur dire que la propreté, c’est l’affaire de tous et nous devons tout mettre en œuvre pour vivre dans un cadre de vie propre. Le gouvernement fait des efforts pour accompagner les collectivités. (…) Nous devons changer de comportement et cela passera forcément par les collectivités », a lancé Anne Ouloto.

Elle a instamment invité les maires « à multiplier les initiatives, à s’impliquer, à s’investir personnellement afin de contribuer à l’avènement de l’ivoirien nouveau, qui prend soin de son cadre de vie, qui balaie devant et à l’intérieur de sa maison, qui prend soin de son cadre de vie et évite de salir son environnement ».

Pour la maire, cette édition de l’opération Grand ménage dans sa commune n’est que la partie reconnaissance officielle du travail de propreté initié par Arrah. « Les gens ont compris et Arrah a déjà vu naître +l’Ivoirien nouveau+ voulu par le président de la République avec un nouveau comportement. La population a compris qu’il est temps qu’elle prenne son destin en main en s’appropriant les vertus de propreté », a indiqué Arlette Kouamé.

Elle a expliqué que sa commune, avant la mise en place par le ministère, des entités locales de salubrité, l’a déjà fait. « Quand on parle de communauté communale de salubrité nous on la déjà mis en place dirigée par la mairie elle-même à travers les différents chefs de quartiers à qui on a donné une feuille de route pour sensibiliser, travailler dans le cadre de la lutte », a-t-elle indiqué.

Le gouvernement, à travers le ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable d’alors, a initié une activité communautaire dénommée « Opération grand ménage » qui se déroule le premier samedi de chaque mois dans toutes les villes et communes de Côte d’Ivoire.

Le premier coup de balai marquant le démarrage effectif de l’opération Grand ménage a été donné par la première Dame, Dominique Ouattara en mars 2017 à Anono, dans la commune de Cocody (Abidjan Est).


gak/cmas
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment