Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Haut-Sassandra : Cérémonie de remise des clés des salles de classe / Le président Djédjé Mady aux parents : « Quand un enfant rentre de l’école, faites en sorte qu’il étudie »

Publié le jeudi 30 janvier 2020  |  Le Nouveau Réveil
Hommage
© Abidjan.net par Atapointe
Hommage citoyen à Feu Jean Konan Banny
Abidjan le 8 Juillet 2018. La salle de mariage de l’hôtel communal de Cocody a servit de cadre à la cérémonie d’hommage à feu Jean KONAN Banny, figure emblématique du PDCI RDA, décédé le 27 mai dernier. Photo: Pr Alphonse Djédjé Mady


Les lundi 13 et vendredi 24 janvier 2020, le professeur Alphonse Djédjé Mady, président du Conseil régional du Haut-Sassandra, et ses collaborateurs ont procédé aux cérémonies de remise d’un bâtiment de 7 classes au Lycée Moderne 1 de Daloa et d’un autre bâtiment de 3 classes plus 6 latrines à la population de Bribouo, un village de la commune de Daloa sur l’axe Zoukougbeu. De ce fait, il s’est adressé à ces différents bénéficiaires : « Je souhaite les vœux de santé à tous les parents réunis. Santé et paix et que notre pays qui va vivre une année électorale demeure dans la paix et dans la fraternité. Bonne année à tous et que Dieu lui-même guide nos pas. » Puis de faire savoir aux populations leur présence à ces endroits : « Nous venons à une cérémonie dédiée à la Côte d’Ivoire de demain, l’école. L’école est l’outil par lequel le Gouvernement assoit sa politique pour former les générations qui vont prendre le relais parce que nous sommes tous de passage. Et cette génération devrait pouvoir aller plus loin que les générations que nous constituons. On fait un enfant, mais cet enfant doit voir plus loin que ses deux parents. Et si nos enfants ne voient pas plus loin que nous-mêmes, s’ils arrivent à notre niveau, ils auront échoué. Il faut que les enfants travaillent assidument à l’école. Quand un enfant rentre de l’école, chers parents, faites en sorte qu’il étudie. Le maitre a enseigné, mais si l’enfant, le soir à la maison, ne travaille pas, l’effort du maitre devient un effort vain. On voudrait pouvoir compter sur vous. » Le président Djédjé Mady a invité les bénéficiaires à prendre soin de cet édifice de Bribouo qui a été rénové à 70% sans oublier les autres bâtiments du Lycée Moderne 1. « Chers parents, je vous confie l’éducation de nos enfants. C’est eux, aujourd’hui, qui sont à l’ordre du jour. En ce qui concerne vos doléances, j’en ai pris acte. Mais pour bâtir, aujourd’hui, un bon château d’eau, il faut au minimum 120 millions de FCFA. On cherche, sachez que le problème que vous nous rappelez, nous l’avons permanemment à cœur. On va voir ce qu’on peut faire. », a indiqué le premier responsable dudit Conseil régional. Le porte- parole des bénéficiaires a rassuré le président Djédjé Mady de ce qu’ils feront bon usage de l’œuvre que le conseil vient de mettre à leur disposition. C’est dans une ambiance de convivialité et de fraternité que ces cérémonies ont pris fin.

K.B
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment