Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Lutte contre le Covid-19: la campagne dénommée "les classes citoyennes " officiellement lancée

Publié le mardi 12 mai 2020  |  Ministères
Lutte
© Ministères par DR
Lutte contre le Covid-19: la campagne dénommée "les classes moyennes " officiellement lancée
Cette formation qui a eu lieu au foyer des jeunes de Koumassi du 04 au 08 mai marque le début de la deuxième phase de sensibilisation terrain, qui s’étendra à l’ensemble des leaders communautaires sur tout le territoire national.


Après le lancement officiel des « classes citoyennes » le 27 Avril 2020 dans la commune d’Attécoubé sous la présidence du Ministre des Sports, Paulin Claude Danho, le top départ de ces séances de formation, d’information et de sensibilisation à l’attention des leaders communautaires a eu lieu le 4 Mai dernier à Koumassi. Cette initiative du Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes avec l’appui du ministère des Sports et du secrétariat d’État chargé de l’autonomisation des femmes s’inscrit dans le cadre de la campagne de sensibilisation contre le Covid-19.

Cette formation qui a eu lieu au foyer des jeunes de Koumassi du 04 au 08 mai marque le début de la deuxième phase de sensibilisation terrain, qui s’étendra à l’ensemble des leaders communautaires sur tout le territoire national.

Pour cette première étape, ce sont environ 250 jeunes, leaders communautaires, de la commune du maire Cissé Ibrahim Bacongo qui ont bénéficié de cette formation portant sur les mesures barrières et de prévention édictées par le gouvernement pour rompre la chaine de contamination.

En synergie avec ses partenaires, il s’agit pour le Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, de manière spécifique, à travers "le vrai son" de faire changer la perception de la jeunesse quant à la maîtrise de l’information, des rumeurs et fakes news en vue d’un changement social de comportement.

La formation supervisée par la Direction de la vie associative et du renforcement des capacités des jeunes (DVARCJ) et de la Direction de la protection des jeunes (DPJ) est assurée par les bénévoles recrutés par le ministère de la jeunesse composés essentiellement d’étudiants en médecine, de l’Infas, des internes des hôpitaux et certains leaders associatifs.

De nombreux jeunes de Koumassi ayant pris part à ces formations saluent l’initiative des ministères impliqués dans cette formation. Dans les jours prochains, la caravane des « classes citoyennes » mettra le cap sur d’autres localités du district d’Abidjan et de l’intérieur du pays.

A.N
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment