Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Enrôlement électoral dans le Bafing: Moussa Sanogo sensibilise dans les 3 départements

Publié le lundi 22 juin 2020  |  Ministères
Région
© Ministères par DR
Région du Bafing: le ministre Moussa Sanogo en tournée d`évaluation des opérations de délivrance de pièces administratives et d`enrôlement électoral
Du 19 au 20 juin 2020, le ministre Moussa Sanogo a conduit une tournée d`évaluation des opérations de délivrance de pièces administratives et d`enrôlement électoral dans la région du bafing


Le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, attache du prix au bon déroulement des opérations de délivrance de pièces administrative et d’enrôlement électorale dans le Bafing.

Un marathon de 48h effectué dans le Bafing pour s’imprégner du déroulement du processus de délivrance de pièces administratives aux populations, en vue de leur inscription sur la liste électorale ou l’établissement d’une carte nationale d’identité. C’est le pari relevé par Moussa Sanogo, ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, en sa qualité de membre du gouvernement et de fils de la région. Il a initié, du vendredi 19 au samedi 20 juin 2020, une tournée d’évaluation de l’Opération spéciale de délivrance de pièces administratives (OSDPA) dans les trois départements de la région, à savoir Touba, Ouaninou et Koro en vue de corriger les éventuelles insuffisances.

A Touba, première étape du périple, où il a d’abord bénéficié des bénédictions des guides religieux musulmans et des grandes familles (Fadiga, Diomandé, Koné, Bamba, Kla et les Tchelamando), avant de visiter les acteurs impliqués dans la délivrance des pièces administratives (sous-préfecture, Tribunal). Puis, successivement, Moussa Sanogo a eu des rencontres avec les autorités préfectorales pour faire le point de la situation et s’est entretenu par la suite avec les têtes couronnées, les guides religieux et les leaders d’opinion composés des associations de femmes et de jeunes de chaque département sur l’importante de l’opération.

A chaque rencontre, il a exhorté les populations à profiter de l’opération spéciale de délivrance de pièces administratives lancée par le gouvernement pour régler définitivement leur problème de papier et permettre aussi à leur progéniture d’en posséder et s’inscrire massivement sur la liste électorale. « Nous sommes dans une zone où malheureusement, nous avons encore des populations encore nombreuses et qui ne disposent d’aucun papier. Pour un état qui se veut moderne, c’est quand même un handicap pour pouvoir améliorer les conditions de vie des populations et avoir toutes informations possible sur celles-ci. Pour les populations elles-mêmes, c’est également un handicap important par rapport à l’ensemble des opportunités qu’offre l’Etat. Puisque pour pouvoir en bénéficier, il faut avoir une identité », a-t-il confié. Par ailleurs, il a demandé aux leaders d’opinion d’être des relais très actif de ce message et souhaité que le Bafing soit le peloton de tête des régions ayant enregistré le maximum de personne sur la liste électorale. Pour montrer l’exemple, lui et plusieurs membres de sa délégation se sont fait enrôler au Groupe scolaire El Hadj Nadiani Mory Fadiga 1 et 2.

Pour leur part, les leaders d’opinion ont réitéré leur engagement de continuer d’investir le terrain et de relayer cette invitation du ministre à quelques jours de la fin de l’opération. Toutefois, ils n’ont pas manqué de faire des requêtes liées à une possible extension du délai de l’opération. Les problèmes de mobilité pour sillonner davantage les localités les plus reculées ont été évoquées. En réponse, les cadres de la région réunis au sein de l’association Bafing 2020 ont offert 10 motos à la coordination régionale du RHDP pour faciliter l’opération d’enrôlement des populations.

En marge de la tournée, le ministre Moussa Sanogo a offert, au nom du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, 2 véhicules de type 4X4 aux forces de défense et de sécurité de la région en vue de renforcer les moyens de la consolidation de la sécurité des habitants face à l’intensification des menaces qui pèsent sur le pays. L’un est destiné à la brigade de Borotou et l’autre à la compagnie de Touba. C’était au cours d’une cérémonie qui s’est tenue à l’escadron de la gendarmerie de Touba.

Sercom
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment