Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Insertion professionnelle : 3300 jeunes seront insérés dans l’élevage de volaille

Publié le jeudi 17 decembre 2020  |  Ministères
Insertion
© Ministères par DR
Insertion professionnelle : 3300 jeunes seront insérés dans l’élevage de volaille
Le Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Mamadou TOURE, a effectué, dans l’après-midi du mercredi 16 décembre 2020, une visite sur l’une des fermes, située dans le village de Vitré 2 à Grand-Bassam.


Pour aider à résorber le chômage des jeunes, le Gouvernement a lancé, en 2017, le projet d’insertion de 3300 d’entre eux, dans le secteur avicole. Le projet est porté conjointement par le Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, à travers l’Agence Emploi Jeunes et celui des Ressources animales et Halieutiques, via le Programme d’Appui à la Production Avicole (PAPAN).

Trois ans après, plusieurs fermes ont été réalisées et sont opérationnelles. C’est pour mieux apprécier l’état d’exécution du projet que le Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Mamadou TOURE, a effectué, dans l’après-midi du mercredi 16 décembre 2020, une visite sur l’une de ces fermes, située dans le village de Vitré 2 à Grand-Bassam.

En présence du Vice-président du Sénat, Monsieur OLLOH Germain, le Ministre a procédé à la coupure de ruban marquant la remise officielle de la ferme aux bénéficiaires. Au dire du Coordonateur du PAPAN, Dr ESSOH Aimé Franck, la réalisation de cette ferme a coûté à l’Etat plus de 13 millions de FCFA. Ce financement a permis de réaliser le site, de le pourvoir en 3000 têtes de poussins, en équipements et logements. Il a par ailleurs indiqué que 10 fermes au total seront réalisées dans la région du Sud-Comoé au bénéfice de 30 jeunes et cela dans la phase pilote du projet, qui a démarré en 2018.

Toujours selon le Coordonateur du projet, cette phase e va couvrir 8 régions, à savoir le Poro, le Gbékè, le Gontougo, le Haut Sassandra, le Sud Comoé, les Grands Ponts, le Kabdougou, le Cavally et le District autonome de Yamoussoukro. Le projet va s’étendre sur toutes les 31 régions de Côte d’Ivoire et le District Autonome de Yamoussoukro. Dans chaque région, a-t-il soutenu, seront créés 14 fermes, 10 Kiosques de vente de produits avicoles et 1 centre de gestion agréé.

A sa suite, le Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Monsieur Mamadou TOURE, a indiqué que le coût du projet visant à insérer 3300 jeunes dans le secteur avicole est estimé à 1 184 307 400 FCFA, dont 641 339 376 FCFA, soit 54,15% sont financés par l’Agence Emploi Jeunes et 542 968 024 FCFA, soit 45,856%, par le PAPAN. La phase pilote, a encore fait savoir le Ministre Mamadou TOURE, va générer 659 emplois décents pour 72 fermes, 90 kiosques de ventes de produits avicoles et 9 centres de gestion agréés.

« Cet important projet, traduit bien l’intensification de l’action gouvernementale en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes en milieu rural et périurbain », s’est félicité le Ministre, avant d’exhorter les bénéficiaires « à faire preuve d’ardeur et d’abnégation dans le travail pour saisir cette chance inouïe offerte par l’Etat à travers ce projet ». Notons que le vendredi 18 décembre prochain, une autre ferme sera visitée par le Ministre Mamadou TOURE dans la localité de Korhogo, dans le cadre du même projet.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment