Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Humanitaire : la fondation Kouacou Djah continue d’oeuvrer pour la promotion humaine

Publié le mercredi 30 decembre 2020  |  Abidjan.net
Humanitaire:
© Autre presse par DR
Humanitaire: les actions de Kouacou Djah pérénisées
Kouacou Djah, cadre d’Agnibilékrou décédé en 2012 à l’âge de 53 ans, immortalisé à travers une fondation humanitaire crée qui portera son illustre nom


Afin d’Immortaliser Kouacou Djah, cadre d’Agnibilékrou décédé en 2012 à l’âge de 53 ans, et pérenniser son oeuvre et ses valeurs, une fondation en son nom a été créée.

Elle a pour vocation essentielle d’œuvrer dans les domaines de la promotion humaine, de la recherche pour la qualité du cadre de vie, de l’humanitaire, du social, de la protection de l’environnement et de la communication, et de la Recherche de l’excellence

Né le 10 Avril 1957 à Agnibilekrou, marié et père de 2 enfants,Kouacou Djah Guillaume a un parcours académique riche d’une pluie de diplomations qui ont fait de lui un monstre des Sciences Économiques en Côte d’Ivoire et sous d’autres tropiques.

En 1981 il décroche la Maitrise en Sciences Economiques à l’Université Houphouet Boigny avant d’enchaîner un an après avec le DEA en Economie du développement à l’Université de Paris I Panthéon Sorbonne puis le Doctorat 3è Cycle en économie du développement à l’Université de Paris I Panthéon Sorbonne en 1985.

En 1992 ,il décroche le Master of Science (Sciences Economiques) à l’Université de Montréal (Canada) avant le Doctorat en Sciences Economiques à l’Université de Paris I Panthéon Sorbonne en 1994.

L’Agrégation en Sciences Économiques (Finances Internationales) complète en 1995 la kyrielle de diplômes dans son escarcelle.

Kouacou Djah Guillaume a occupé divers postes de responsabilité où il fit montre de ses grandes capacités et qualités intellectuelles.

Élu pour la première fois Maire de la Commune d’Agnibilekrou en 2001 ,il géra cette commune jusqu’en 2012. Mais avant ,il fut promu le 10 Avril 2008 Directeur Général de L’ONEP (Office Nationale de l’Eau Potable),ce jusqu’à son décès en 2012.

Fils du Département d’Agnibilékrou, il a dédié sa vie entière au renforcement des valeurs humaines et communautaires.

Aujourd’hui, la Fondation Kouacou Djah, créée et Présidée par son neveu Monsieur Armel Assemien ,cadre du Djuablin, compte pérenniser sa vision.

PR
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment