Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Assainissement des finances publiques : La direction du contrôle financier élabore son plan d’action 2021

Publié le jeudi 8 avril 2021  |  Ministères
Rentrée
© Abidjan.net par Atapointe
Rentrée solennelle de la Direction Générale du Contrôle Financier
Abidjan le 07 Avril 2021. La Direction Générale du Contrôle Financier a effectuée sa rentrée solennelle ce mercredi au cours d`une cérémonie à Abidjan.


Les contrôleurs financiers sont en conclave à l’espace Latrille Events du 7 au 8 avril 2021 pour jeter un regard rétrospectif sur la gestion budgétaire écoulée, et noter les acquis à consolider et les faiblesses à corriger. Ils sont réunis en effet dans le cadre de la rentrée solennelle 2021 de la direction générale du contrôle financier, la 6é édition qui se tient du 7 au 8 avril 2021, sur le thème : « Bilan de la gestion 2020 et perspectives 2021, dans le cadre de l’opérationnalisation de la réforme budgétaire. » A l’ouverture des travaux, ce mercredi, le chef de cabinet du ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Grambouté Soiliho, qui représentait le ministre Moussa Sanogo, a indiqué que l’objectif est de parvenir à un assainissement total des finances publiques. Dans ce sens, il a salué les efforts accomplis par la direction du contrôle financier, qui a su impulser une dynamique particulière dans la lutte contre la corruption et la malgouvernance. Les travaux seront marqués par la présentation du plan d’actions 2021 de la direction du contrôle financier, qui consistera à informer les participants sur les attentes du gouvernement.

Gramboutié Soiliho a souligné que malgré les efforts accomplis et qui font de la DCF une administration de référence, le chantier est loin d’être à son terme. « Le déploiement du contrôle financier n’a pas encore atteint le niveau espéré. C’est en cette année 2021 qu’il sera déployé dans les collectivités et districts autonomes et ne connait même pas un début de matérialisation dans les ambassades et représentations diplomatiques à l’étranger », a souligné le chef-cab. Il y a donc beaucoup à faire. C’est pourquoi, au nom du ministre, le chef-cab a salué la mise en place du comité de pilotage dont la qualité de production apporte de nouveaux éclairages dans la mise en œuvre de la réforme des finances publiques. A l’issue de la rencontre, il dit attendre des décisions allant dans le sens d’une meilleure appropriation des instruments de pratique et d’exécution du contrôle financier.

Avant, le directeur du contrôle financier, N’da Kacou Ange a indiqué que la rentrée solennelle de la DCF obéit à une obligation de redevabilité, de transparence et de nécessaire planification préalable en vue d’améliorer son action. « Jouer le rôle de contrôleur financier n’est pas aisé : porter également les nouvelles missions que nous assigne la réforme budgétaire ne sera pas aisé non plus. Mais jouer le rôle de contrôleur financier, c’est exaltant et valorisant », a-t-il galvanisé ses collaborateurs qu’il appelle au réengagement pour aider l’Etat à assurer la transparence dans la gestion budgétaire. « Pour 2021, l’Etat attend de vous le même niveau d’engagement voire plus. C’est pourquoi je vous engage à peser les responsabilités nôtres, à vous les approprier, et à vous engager à ne ménager aucun effort dans l’accomplissement du devoir qui est le nôtre », a lancé N’da Kacou Ange aux collaborateurs.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment