Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

En librairie l’oeuvre "Zouglou 30 ans, Gbê est mieux que drap"

Publié le mercredi 14 avril 2021  |  AIP


Abidjan- L’œuvre intitulée "Zouglou 30 ans, Gbê est mieux que drap", du duo de journalistes Eric Cossa (Top Visages) et Serges N’guessant (Fraternité Matin) est disponible dans les librairies depuis lundi 12 avril 2021, a confié mardi 13 avril, Serges N’guessant à l’AIP.

Cette œuvre littéraire d’environ 100 pages a été éditée à compte d’auteur. Ses auteurs s’appuient sur leurs expériences de journalistes culturels chevronnés et témoins privilégiés de la naissance du "zouglou", ses péripéties et son ascension. L’ouvrage donne la parole à des acteurs clés de l’histoire de cette musique estudiantine née dans les années 1990.

« Contre vents et marées, 30 ans après, cette création exclusivement ivoirienne est toujours dans la course, et à la Une des médias en Côte d’Ivoire, en Afrique, en Europe et en Amérique. Avec l’arrestation de Yodé et Siro, le mercredi 2 décembre 2020, pour avoir critiqué un procureur de la République, pendant un spectacle à Yopougon. Yes, le zouglou est là ! Et encore plus fort et critique », peut-on lire à la quatrième de couverture de l’ouvrage.

L’œuvre se subdivise à dessein en sept chapitres, qui constituent les sept étapes majeures de l’histoire du Zouglou. Il s’agit donc d’un véritable voyage à travers le temps, qui prend sa source dans les premiers pas de cette musique jusqu’à son apogée. En passant par ses décennies marquantes, et un focus sur les meilleurs ambassadeurs. Même s’il résulte, en définitive, d’un travail méticuleux de collecte d’informations, ce livre, pour les auteurs, n’a cependant pas la prétention d’être un livre scientifique. Ses auteurs se contentant d’évoquer une œuvre journalistique répondant à la nécessité de laisser des traces à la postérité.

Eric Cossa est journaliste à Top visages, titulaire d’un Diplôme d'étude supérieur spécialisée (DESS) en journalisme. Il a été lauréat du premier prix Ébony sectoriel du Meilleur journaliste culturel ivoirien en 1998. Quant à Serges N’guessant, il est journaliste au quotidien Fraternité matin et titulaire d’une licence en philosophie, d’un diplôme d’étude supérieure en communication et action publicitaire , puis d’un master 2 en journalisme et communication.


tg/yc/ebd/ask
Commentaires
Playlist Art et Culture
Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment