Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côté d’Ivoire. Abengourou, une région ravagée et empoisonnée par les chercheurs d’or

Publié le vendredi 4 juin 2021  |  Le Banco.net
Un
© Autre presse par DR
Un site d`orpaillage


Les nuisances de l’orpaillage clandestin ont atteint des proportions inquiétantes dans la région de l’Indénié-Djuablin, notamment dans les localités de Bébou, Bettié et Ehuasso. Nous avions décidé de nous rendre dans le dernier village, lieu de prédilection des chercheurs d’or clandestins aux fins de réaliser un reportage. Mais un informateur a vite fait de nous déconseiller d’y aller car cet endroit, une véritable jungle comporte de hauts risques, si l’on n’est pas accompagné par des forces de défense et de sécurité. Contre mauvaise fortune bon cœur, nous avons renoncé au projet. Heureusement, le sujet de l’orpaillage clandestin était au centre de la première réunion du conseil régional de l’Indénié-Djuablin, tenue récemment à Abengourou. Occasion saisie par le président de cette institution décentralisée de développement local, pour exprimer sa colère et son indignation face à l’ampleur du phénomène de l’orpaillage dans sa région.


" J’ai eu les larmes aux yeux. Tout est détruit "


« J’étais de passage il y a quelques mois à Ehuasso, j’ai eu les larmes aux yeux, j’ai eu pitié. Tout est détruit là-bas. Partout, ce sont des trous béants que j’ai vus, la nature n’existe que de nom, les champs de cacao ont fait place à des sites d’orpaillage. C’était apocalyptique ! » s’est insurgé le ministre Pascal Kouakou Abinan qui a précisé : « Il n’y a plus de terres cultivables à Ehuasso. Ceux qui s’adonnent à cette pratique d’orpaillage, ne pensent pas à demain, aux générations futures, à leurs enfants…» a-t-il martelé.
... suite de l'article sur Le Banco.net

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment