x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 12 octobre 2011 | Nord-Sud

Après leur déguerpissement : Ouloto promet réinstaller les commerçants

© Nord-Sud Par Franck Danon
Aménagement de la ville d`Abidjan : Ce qui reste de la Rue Princesse.
La rue princesse de Yopougon rasée au Bulldozer.
Elle n’est pas là que pour démolir les box… La ministre de la Salubrité urbaine a conduit, samedi, une visite d’inspection de sites déguerpis ou à déguerpir dans le cadre de l’ « Opération pays propre » à Port-Bouët, à Koumassi à Marcory et à Treichville. Deux objectifs : d’abord, s’assurer que les sites déjà déguerpis n’étaient pas « recolonisés ». Ensuite, rassurer les populations que le gouvernement tenait à ce que les personnes touchées par l’opération bénéficient de l’appui des mairies et du district d’Abidjan, notamment dans le cadre de leur recasement. Anne Ouloto a indiqué qu’elle se chargera d’organiser cette mesure d’accompagnement en collaboration avec ses partenaires. A cet effet, elle a échangé avec le Syndicat des transports de marchandises et voyageurs de Côte d’Ivoire et les chauffeurs de woro-woro de Koumassi installés sur le domaine public jouxtant le cimetière de Koumassi. Elle a demandé que ces transporteurs s’approprient «l’Opération pays pro­pre» en acceptant de se réinstaller sur un autre site adapté. « Avec les mairies et le district, nous allons vous trouver quelque chose », leur a-t-elle rassuré. Jeudi, ce sera le coup d’envoi de l’ « Opération pays propre » à Bouaké. Puis, suivront d’autres communes.

R.T

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ