x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 20 octobre 2011 | Le Patriote

Akouedo village : Nuisance de la décharge publique

© Le Patriote Par EMMA
Les ordures ménagères inondent les différentes communes d`Abidjan
Gouvernement et partenaires veulent réduire les risques sanitaires

L'amélioration de la santé des populations d'Akouedo village reste encore un défi majeur pour le gouvernement Ivoirien. Notamment la réhabilitation du dispensaire, le renforcement des capacités du plateau technique de l'hôpital et d'autres ouvrages socio-éducatifs. Pour valider les démarches de mise en route de ces ouvrages socio-sanitaires réalisés dans ce village, la communauté villageoise avec l'appui de la Macom/PUIUR (Projet d'Urgences d'Infrastructure Urbaines) le Ministère de la santé et de la lutte contre le Sida, le Ministère de la Salubrité Urbaine et le District d'Abidjan organise depuis hier un atelier à l'Hôtel Belle Côte à cocody. Cet atelier vise à créer une plate forme d'échanges sur les défis sanitaires du village d'Akouedo et les stratégies d'intervention mises en œuvre en vue de la protection sanitaire des populations contre les nuisances de la décharge publique. Le secrétaire général de la chefferie traditionnelle, M.Akouani Hippolyte a indiqué qu'il s'agira au cours de ces trois jours de travaux d'identifier les interventions restantes à réaliser et d'élaborer un chronogramme opérationnel d'exécution des travaux envisagés. Le coordonnateur des projets PUIUR, Pierre Demba a salué la tenue de cette rencontre. Il a rappelé que ces populations souffrent énormément des nuisances de la décharge du fait de sa proximité avec le village. «(…)

Mais, nous ne sommes pas restés indifférents face à leur détresse. Nous avons entrepris des ouvrages allant dans les sens de l'amélioration des conditions de vies de ces populations» a signifié M. Demba. Il fait remarquer que l'opération ''pays propre'' initiée de Mars 2009 à décembre 2010 a porté fruits. « Nous avons enlevé 1,5 million tonne d'ordures dans les différentes communes d'Abidjan. Et cela a également permis de réduire de 30% les maladies, telles le Choléra, la Fièvre Typhoïde,… » a affirmé le coordonnateur des Projets PUIUR. Pour sa part le représentant du Ministre de la Santé et de l'hygiène Publique, l'ex Dg de la santé, le Pr. Simplice Anongba n'a relevé que l'ouverture de l'hôpital d'Akouedo soulagera les populations Cet atelier prend fin demain.

Anzoumana Cissé

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ