x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 27 février 2012 | AIP

La Grande Chancelière, Henriette Diabaté, réaffirme sa volonté d’étendre la reconnaissance de la nation à toutes les couches sociales

© AIP Par Zamble
Activités de la Grande chancellerie : pour ses nombreux actes de générosité, la Première dame, Mme Dominique Ouattara élevée au rang de Commandeur de l’Ordre national
Mardi 6 décembre 2011. Abidjan. La première Dame de Cote d`Ivoire, Mme Dominique Ouattara élevée au rang de Commandeur de l’Ordre national par la Grande chancelière, Mme Henriette Dagri Diabaté, en présence du chef de l`Etat
Abidjan - La Grande Chancelière de l’ordre national ivoirien, le Pr. Henriette Dagri-Diabaté, réaffirme sa volonté d’étendre la reconnaissance de la nation à tous les secteurs de la vie sociale, sans distinction de sexe, race, ethnie, tribu ou religion, exhortant chaque citoyen ivoirien à la culture de l’excellence.

"Je suis prête à regarder partout, à rechercher tout ce qui peut m’aider à mettre ceux qui le méritent en lumière. Pour nous, les objectifs de cette nouvelle politique sont clairs; ils visent à inscrire la pratique du mérite et l’émulation dans la vie sociale et professionnelle quotidienne du citoyen ", a notamment déclaré Mme Diabaté, dans une interview accordée récemment au quotidien pro-gouvernemental Fraternité Matin.

La Grande chancellerie, tranche-t-elle, " ne saurait être un guichet à médailles", cependant, "au-delà des décorations, il y a beaucoup de choses à faire, surtout en cette période où la société semble avoir perdu ses repères éthiques, avec des dérives graves", a-t-elle fait remarquer. Mme Dagri-Diabaté, qui entend stimuler, en Côte d’Ivoire, la pratique d’"une tradition du mérite ouverte sur l’ensemble des régions et toutes les professions", fait de "la culture du mérite au profit de tous les secteurs de la vie sociale, le leitmotiv de son action, qui accorde une attention particulière au monde rural et au secteur informel, annonce-t-elle.

Le Pr. Henriette Dagri-Diabaté, première femme à occuper les fonctions de Grand Chancelier de l`ordre national ivoirien, préside, depuis le 13 mai 2011, aux destinées de la cinquième institution républicaine dans la préséance protocolaire, réaffirmant sa détermination à "valoriser les personnes décorées dont l’exemplarité est de nature à inspirer la jeune génération".

A propos des objectifs assignés, l`ancien secrétaire général du RDR d`Alassane Ouattara, le rassemblement des républicains, en a une vision nette. "Une institution est forte, lorsqu’elle arrive à se hisser à la hauteur des objectifs qui lui sont assignés", proclame-t-elle, signifiant l`engagement de son institution à mettre l’accent sur l’éveil, la pratique et le développement des vertus républicaines".

Henriette Dagri-Diabaté, qui célèbre son 77ème anniversaire, le 13 mars, est professeur titulaire d’histoire médiévale et écrivain.

(AIP)
tm/nf

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ