PUBLICITÉ

Politique Publié le dimanche 16 septembre 2012 | AIP

Hommage des femmes de Bouaké au président de l’Assemblée nationale

© AIP Par DR
Le Président du Groupe de la Banque mondiale en Côte d`Ivoire: Kim Yong Jim a échangé avec les femmes leaders
Mardi 4 septembre 2012. Abidjan. Palais présidentiel du Plateau. Le nouveau Président du Groupe de la Banque mondiale, M. Kim Yong Jim a rencontré les femmes leaders et autres représentantes d`associations féminines
Les femmes de Bouaké ont exprimé leur reconnaissance et gratitude au président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, à l’occasion d’une cérémonie d’hommage qui s’est déroulée en présence du préfet de la région de Gbèkè, Aka Konin
Bouaké, 16 sept (AIP)-Les femmes de Bouaké ont exprimé leur reconnaissance et gratitude au président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, à l’occasion d’une cérémonie d’hommage qui s’est déroulée en présence du préfet de la région de Gbèkè, Aka Konin, et du député d’Abobo, Karamoko Yayoro.

C’est dans une salle archicomble du cinéma Le Capitole que la présidente des femmes de Bouaké, Mme Diomandé Mondeny, a, au nom de ses sœurs, traduit sa gratitude au président Soro pour avoir su tenir, avec courage et intelligence, en 2002, le flambeau des aspirations de dignité et d’égalité des populations, afin que la Côte d’Ivoire soit désormais débarrassée des discriminations ethniques et identitaires.

Diomandé Mondeny, par ailleurs député de Bouaké commune, a salué, avec fierté et respect, les qualités du premier ministre de M. Guillaume Soro qui, en son temps (08 mars 2007-08 mars 2012), a permis au pays de connaître une élection présidentielle transparente.

Selon la présidente des femmes de Bouaké, l’histoire a inscrit et gravé, pour les contemporains de Guillaume Soro et pour les générations futures, son action salvatrice de la démocratie en Côte d’Ivoire.

Elle n’a pas manqué de souligner et saluer la nouvelle dynamique donnée par le président Soro à la deuxième institution de la République dans la réalisation de ses missions régaliennes de voter les lois et de contrôler l’action gouvernementale, en encourageant des députés de type nouveau à être proches des populations et attentifs à leurs préoccupations.

Le député de Bouaké commune a saisi l’occasion pour exprimer sa gratitude à ses populations, particulièrement les femmes, qui ont porté leur choix sur sa personne pour les représenter à l’Assemblée nationale.

(AIP)

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ