x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le vendredi 12 juillet 2013 | L’intelligent d’Abidjan

Conseil des ministres / Situation sécuritaire au Mali : Cinq officiers ivoiriens en route pour Bamako

© L’intelligent d’Abidjan Par Atapointe
Conseil des ministres à Korhogo : la conférence de presse des porte-paroles du gouvernement
Mardi 02 juillet 2013. Korhogo. Les ministres Koné Bruno et Affoussiata Bamba Lamine ont animé une conférence de presse à l`issue du conseil des ministres s`est tenue, en marge de la visite d`Etat dans le district des Savanes. Ph: Koné Bruno, porte-parole du gouvernement.
Un Conseil des ministres s’est tenu le jeudi 11 juillet 2013 au Palais présidentiel au Plateau de 16h30 à 17 h 45. Au cours de cette réunion, le gouvernement a pris plusieurs mesures dont le détachement de cinq officiers des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci) auprès de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

Il s’agit selon le porte-parole du gouvernement Koné Bruno qui a donné l’information, du lieutenant-colonel Coulibaly Datien de la cellule soutien logistique, du Lieutenant-colonel Toho Kani de l’Action civilo-militaire, du Commandant Koffi Daniel de la cellule planification et entraînement, du Commandant Kouakou Kouamé du Génie et du Lieutenant Koffi Kouakou Romeo également du Génie. Au titre du ministère d’Etat, ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, le Conseil a signé des décrets. L’un fixant les règles relatifs à la coopération décentralisée et l’autre portant création, organisation et fonctionnement du Comité national de coopération décentralisée. Il s’agit pour le gouvernement à travers le premier décret, d’éviter certaines erreurs du passé qui consistaient pour les maires et conseils régionaux de s’endetter sans autorisation préalable de l’Etat. Désormais donc, pour s’endetter, les collectivités territoriales doivent d’abord avoir l’accord formel du ministre de l’Economie et des Finances et de celui de l’Intérieur. Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur a fait une communication portant sur la délivrance de visas biométriques dans les ambassades de la Côte d’Ivoire dans les pays étrangers. Ainsi, suite à des critiques sur les difficultés d’acquisition et le coût élevé des visas, le gouvernement a pris des dispositions. Le coût des visas délivrés dans les aéroports est réduit. Il est désormais de 50 Euros, soit 32 800 F CFA pour les courts séjours, c’est-à-dire qui vont jusqu’à trois mois, soit 130 Euros, soit 82 280 F CFA pour les séjours qui vont jusqu’à un an. Une autre communication a été faite au titre du ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des Pme, portant création de 4 micro-entreprises pilotes de production de l’énergie renouvelable. Ces projets seront réalisés à Man, Bouaké, Korhogo et Bouna.

Touré Abdoulaye

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ