x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le samedi 7 décembre 2013 | Le Patriote

2013, année de la santé : Acquis et perspectives pour l’avenir

© Le Patriote Par Marc Innocent
Appui à la santé: Le district de Bas-Rhein (France) offre des défibrillateurs à l`Etat ivoirien
Mercredi 27 novembre 2013. Abidjan. Primature. Le gouverneur du district d`Abidjan Robert Beugré Mambé a offert de la part du district du Bas-Rheim en France un lot de 19 défibrillateurs dont 5 automatiques et 14 semi-automatiques au ministre en charge de la santé en présence du premier ministre Daniel Kablan Duncan. Photo: Dr Raymonde Goudou Coffie
2013, année de la santé n’aura pas été un simple slogan. De l’avis du ministre de la Santé et de la lutte contre le SIDA, Dr Raymonde Goudou Coffie, 2013 a consacré le redécollage du système sanitaire ivoirien. Bien évidement, les Partenaires techniques et financiers (PTF) du ministère ont largement contribué à cela. Raison pour laquelle, avant d’entamer la nouvelle année, la ministre de la santé a jugé bon de rencontrer ces PTF. Occasion pour elle de situer le niveau de collaboration avec les différentes organisations, relancer le mécanisme de coordination du secteur de la santé, mais surtout définir les perspectives de collaboration. La rencontre a eu lieu hier dans un hôtel de la place, au Plateau. Bien avant de faire le bilan de la collaboration avec les PTF, Dr Raymonde Goudou Coffie a brièvement rappelé l’une des grandes actions initiées par son département et qui a servi de fil conducteur à la politique sanitaire du ministère durant ces 12 derniers mois. Il s’agit de l’élaboration du Programme national de santé (PNDS). «Le PNDS vise la réorganisation du système de santé et l’amélioration de l’état de santé et de bien-être des populations», a-t-elle expliqué. Avec le PNDS, le ministère et les PTF vont mener plusieurs actions communes. Ces actions portent sur des appuis financiers, techniques et logistiques. Il s’agit notamment du soutien à la gratuité ciblée des soins, du lancement et de la mise en train de la Carma (lutte contre la mortalité maternelle), du renforcement du Programme élargi de vaccination, de la réalisation de campagnes intégrées et éclatées de vaccination sur toute l’étendue du territoire sans oublier la réalisation et la diffusion des résultats de l’enquête démographique et de santé 2011-2012, la remise de matériels roulants et informatiques aux directions régionales, la distribution de huit millions de moustiquaires imprégnées. A cela, il faudrait ajouter la mise en œuvre de la prise en charge à domicile ( PECADOM), l’organisation de campagnes éclatées de dépistage gratuit de la tuberculose avec la prise en charge gratuite des cas de multi-résistance en milieu carcéral, le dépistage actif et la prise en charge des cas de malnutrition des enfants, la reforme de la pharmacie de la santé publique, le lancement de la réforme hospitalière et la restauration et le rééquipement des services hospitaliers. Autant d’actions qui selon Raymonde Goudou Coffie méritent d’être poursuivies en 2014. Pour cela, elle a appelé à la poursuite de la collaboration entre les PTF et son département. Cela d’autant plus que les défis pour 2014 sont importants. Il s’agit de l’achèvement de la réhabilitation des 312 infrastructures sanitaires répertoriées sur le territoire national et l’entame de « la construction de nouvelles infrastructures sanitaires à moins de 5 kilomètres ». Mais aussi de l’intensification de la sensibilisation contre le SIDA en milieu scolaire et dans le milieu des travailleurs et travailleuses de sexe, la réduction de la mortalité infantile dont le taux est actuellement de 108 décès pour 1000 naissances vivantes et de la mortalité maternelle qui est actuellement de 614 décès pour 100 000 accouchements. Pour gagner ce pari, le ministre de la santé a souhaité poursuivre la collaboration avec les PTF. Cela, à travers la redynamisation du mécanisme de coordination du système de santé, la tenue semestrielle de réunion, la mise en place de sous groupe thématique et l’élaboration d’une cartographie des interventions des PTF. Au nom des partenaires, le Dr Allarangar Yokuidé, représentant résident des l’OMS a salué cette initiative du ministre de la santé. Il l’a rassuré du soutien des partenaires dans le cadre des actions à mener en 2014.

Dao Maïmoun

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ