PUBLICITÉ

Santé Publié le mardi 10 décembre 2013 | Le Patriote

Lutte contre le VIH/SIDA : Les conseils de l’imam Cissé Djiguiba aux élèves

La Fondation Djigui la Grande Espérance a choisi le milieu scolaire pour commémorer la journée mondiale de lutte contre le VIH/SIDA. A cet effet, le président de la fondation, l’imam Cissé Djiguiba a animé le mercredi 04 décembre une conférence de presse au lycée municipale d’Attécoubé. Plus qu’une conférence ce sont des conseils que le guide religieux a donné aux élèves de cet établissements. Il leur a demandé de ne pas être « les cannibales » de leur âge. « Ayez un idéal et occupez-vous sainement en vous consacrant à vos études. Consacrez 80% de votre temps aux études et 20% aux jeux », leur a-t-il conseillé. Poursuivant, l’imam de la grande mosquée du Plateau a interpellé « ses enfants » sur l’avancée vertigineuse de la pandémie en milieu jeune. « 60% des jeunes de 13 à 25 ans sont touchés par le SIDA sans oublier qu’elle a fait plus de 500 000 orphelins en Côte d’Ivoire », a-t-il regretté. Pour le guide religieux, au-delà du simple risque sanitaire, le combat contre le SIDA a un enjeu économique et social. Les jeunes, a-t-il expliqué, sont l’avenir de la Côte d’Ivoire et c’est avec des femmes et des hommes en bonne santé que la Côte d'’voire deviendra un pays émergent. Malgré ce tableau sombre, l’espoir est permis selon l’imam Cissé Djiguiba. Surtout si les jeunes acceptent de pratiquer l’abstinence. L’homme de Dieu a aussi condamné l’excision, un autre vecteur de contamination du VIH/SIDA. Il a traduit la reconnaissance de sa structure au proviseur de lycée, Yao Paul qui a bien accepté cette conférence de sensibilisation. DM

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ