x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Région Publié le vendredi 13 décembre 2013 | AIP

Ouangolodougou : Le responsable de l’INHP prône le respect des règles d’hygiène en période d’harmattan

Ouangolodougou - Le responsable de l'Institut national de l'hygiène publique (INHP) à Ouangolodougou (nord, région du Tchologo), Assandé Jean-Paul, prône le respect des règles d'hygiène en cette période d'harmattan, afin d'éviter des épidémies, estimant que le risque en cette période est plus élevé qu'en saison pluvieuse ou humide.

"Il est très important de respecter les règles d'hygiène, car des études ont prouvé que le risque d'une épidémie en période d'harmattan est plus élevé qu'en saison pluvieuse ou humide", a déclaré mercredi M. Assandé Jean Paul, lors d'un entretien accordé à l'AIP.

Selon M. Assandé, le vent de l'harmattan est chargé de plusieurs germes pouvant entrainer de graves maladies.

"Le vent sec de l'harmattan va créer des ulcérations (petites plaies) au niveau des fosses nasales et de la gorge. La poussière que ce vent soulève va faire des dépôts au niveau de ces ulcérations. L'ulcération et le dépôt de poussière peuvent créer une source de virulence de la méningite, par exemple", a-t-il expliqué.

L'harmattan est un vent chaud, sec et poussiéreux qui souffle vers le sud en provenance du Sahara et affecte le golfe de Guinée entre la fin du mois de novembre et le milieu du mois de mars, indique-t-on.

(AIP)
ck/sn/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ