PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le vendredi 27 décembre 2013 | L’intelligent d’Abidjan

Intégration / Communauté villageoise de Nonkouagon : un français et un Libanais intègrent les générations Gnandô-Assoukou et Dougbô-Assoukou

La chefferie traditionnelle et la communauté villageoise de Nonkouagon, village Ebrié situé à 54 kms d’Abidjan ont officiellement donné leur accord à l’intégration de trois nouveaux membres au sein de cette communauté. La cérémonie d’intégration a eu lieu le samedi 21 décembre 2013 dans ledit village. Le couple français Moreau et M. Nabil Michel Chababi, libanais, tous opérateurs économiques qui ont investi dans ce village depuis plus d’un an ont décidé de faire partie des membres de ce village. Cela pour plusieurs raisons. A savoir l’hospitalité des villageois, l’environnement paisible de Nonkouagon et la possibilité d’y investir. Selon le porte-parole Nabil Michel Chababi, toutes les générations doivent s’unir parce qu’il s’agit de penser au développement de ce village créé il y a plus de 400 ans. Les nouveaux membres ont promis contribué à ce développement. Le chef du village, Aman Israël a indiqué que son village a désormais pris la voie du changement dont les premiers résultats sont annoncés pour le premier trimestre 2014. A cet effet, il a invité les nouveaux membres à qui, il a reconnu des droits, à respecter les lois et règlements du village pour une bonne intégration. A cet effet, comme l’exige la tradition Ebrié, Mme Moreau Yamina Bougela s’appelle dans sa nouvelle communauté Dogbobié et fait désormais partie de la génération et la classe d’âge Gnandô-Assoukou. Son époux, Jean François Moreau à pour nom Atchan : Allo. Il est de la génération et de la classe d’âge Gnandô-Assoukou. M. Nabil Michel Chababi doit désormais répondre au nom de Aké Nanghui et se reconnaître dans la génération et à la classe d’âge Dougbô-Assoukou. Après la présentation des membres de la chefferie traditionnelle et de quelques membres des différentes générations du village, l’on a procédé à la présentation du nouveau bureau des jeunes du village présidé par Wadja Aman Jean-Baptiste. A qui le chef du village a prodigué des conseils pour une jeunesse plus entreprenante afin de participer au défi de développement du village.

OG

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ