PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le dimanche 29 décembre 2013 | APA

Le cinéma et le livre ont animé la scène culturelle des Ivoiriens en 2013

Abidjan - Les festivals de cinéma et la promotion de la lecture à travers notamment le Salon International du Livre d’Abidjan (SILA) sont les événements majeurs qui ont rythmé la scène culturelle en Côte d’Ivoire au cours de cette année 2013.

Le Salon international du livre d'Abidjan a connu sa sixième édition organisée du 12 au 15 novembre dernier, autour du thème «livre, dialogue, culture et émergence » avec le royaume du Maroc comme invité spécial.

Il a réuni les acteurs qui œuvrent à la promotion de l'industrie du livre et ouvert le débat sur la problématique de la vulgarisation de la lecture pour une meilleure sensibilisation de la population et sur l'apport de l'industrie du livre dans l'économie. Le salon a également, traité de la promotion de l'intégration sous régionale à travers le livre.

L'année 2013, décrétée « l'année du cinéma » par le ministère ivoirien de la Culture et de la Francophonie, a connu une animation particulière dans le domaine du septième art, à travers plusieurs festivals cinématographiques dont les plus connus sont le Clap Ivoire, le Ciné Droit Libre et le Festilag (festival international du film des Lacs et Lagunes ».

La 13ème édition du festival-concours Clap Ivoire tenue du 03 au 06 septembre à Abidjan a consacré la distinction du réalisateur Burkinabé, Adama Sallé pour son court métrage (15 minutes) intitulé « Tao tao ».

Clap Ivoire est un festival-concours de courts métrages vidéos ouvert depuis 2004 et dédié aux jeunes techniciens et réalisateurs issus de l'espace de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). C'est aussi un programme de formation aux métiers du cinéma et de l'audiovisuel.

Du 20 au 23 novembre 2013, la capitale économique ivoirienne a abrité la cinquième édition du festival Ciné droit libre organisé sous le thème « les droits des enfants». Il s'agissait donc d'inciter les acteurs politiques, professionnels des médias et militants des droits humains, à relever le défi du cinéma militant.

Le Ciné Droit Libre vise à mettre le cinéma au service des droits humains et de la liberté de la presse en diffusant des films documentaires et de fictions sur les droits humains et la liberté d'expression.

Le Festilag 2013 qui s'est déroulé du 08 au 16 novembre à Abidjan et banlieue a permis de rapprocher le grand public du cinéma à travers des projections en plein air. Il a permis de découvrir le premier long métrage ivoirien d'arts martiaux, « Ultimatum » réalisé par le jeune cinéaste, Djakus.

« Aya de Yopougon », une série de bandes dessinées écrite par Marguerite Abouet, sortie en France, le 17 juillet 2013, est devenue l'une des plus grandes attractions dans les salles de cinéma d'Abidjan.

Le Nord-Est du pays a aussi organisé son festival culturel. Il s'agit du festival du Zanzan dont la cinquième édition s'est tenue du 4 au 19 octobre à Bondoukou (433 Km au Nord-Est) et de façon éclatée dans tout le district du Zanzan.

La promotion des danses, des instruments de musique et les costumes traditionnels du district du Zanzan, et le dialogue des cultures dans l'optique de la consolidation des rapports intercommunautaires étaient au centre des festivités.

L'année 2013 a été également marquée par l'installation de 2000 kiosques sur le territoire national pour la vente des œuvres culturelles (livres et CD) afin de lutter contre la piraterie.

Les challenges de l'année 2014 dans le domaine culturel seront très nombreux et importants. Le Marché des arts et du spectacle africain (Masa) prévoit rouvrir ses portes à partir du 1er mars.

La reprise des activités de la foire commerciale de Bouaké, la continuation du SILA, du Festilag, du Ciné Droit Libre, et du festival-concours Clap Ivoire pourront encore rehausser l'image de la culture ivoirienne.

JBK/hs/ls/APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ