x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le lundi 30 décembre 2013 | Le Democrate

Ebony 2013 : Une soirée au goût amer

Les journalistes de Côte d’Ivoire n’oublieront pas de sitôt la 15ème édition des Ebony qui s’est tenue le samedi 28 Décembre dernier dans la prestigieuse salle du Palais des congrès de l’hôtel Ivoire. Et pour cause, pour la première fois depuis son institution en 1993, le prix du meilleur journaliste de Côte d’Ivoire n’a été attribué à aucun des prétendants. Selon le jury présidé par Kébé Yacouba, le niveau du journalisme en Côte d’Ivoire est de moins en moins reluisant. En témoigne d’une part la moyenne générale qui , au dire de Zio Moussa (membre du jury), est en deçà de la moyenne et de la plus forte note qui ne dépasse pas 6,5 sur 10. La situation est au regard de cette contre performance, alarmante pour ne pas dire catastrophique. D’autant qu’en dehors du prix Super Ebony qui n’a pu être décerné, faute de production de qualité, certains prix spéciaux n’ont pu être décernés non plus. Il s’agit du prix des arts et de la culture institué par le ministère de la culture et de la francophonie et du prix Jean Pierre Ayé de la meilleure interview. Ont donc au final eu preneur les prix des catégories Presse écrite et en ligne, Radio et Télévision ainsi que les Prix spéciaux et sectoriels. Ainsi, Théodore Kouadio (Fratmat.info), Cheick Yvhane (Radio Nostalgie) et Michel Digré (RTI 2) sont les lauréats des Ebony, respectivement, dans les catégories Presse écrite et en ligne, Radio et Télévision. Concernant les prix spéciaux, Adama Koné (RTI 1) s’en est tiré avec le Prix Nady Rayess de la meilleure production en Economie, alors qu’Emmanuel Kouassi (Fratmat.info) s’est adjugé le Prix BIT (Bureau international du travail) de la meilleure production sur les pires formes de travail des enfants. Au niveau des prix sectoriels, celui qui porte le nom de Joseph Diomandé du meilleur reporter a échu à Mbra Konan (Soir Info), tandis que le Prix Jérôme Diégou Bailly de la meilleure enquête est revenu à Tché Bi Tché (LG Infos). Rappelons que cette 15ème Nuit des Ebony, s’est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement. Il s’agit du ministre d’Etat, Hamed Bakayoko de l’Intérieur et de la sécurité, de Bruno Nabagné Koné de la Poste et des Tic, de Maurice Bandaman Kouakou de la Culture et de la Francophonie et de Doumbia Mori, représentant la ministre de la Communication, Me Affoussiata Bamba-Lamine. Soulignons aussi que cette soirée avait pour invités spéciaux Louis Dreyfus, Directeur du quotidien français, Le Monde et le Président de la Fédération Internationale des Journalistes (FIJ), Jim Boumelha. Nous y reviendrons.

F. Kouamé

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ