PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 2 avril 2014 | AIP

Secteur bancaire : 550 milliards FCFA injectés dans l’économie ivoirienne en 2013

Abidjan – Les établissements de crédit ont injecté 550 milliards FCFA dans l’économie ivoirienne en 2013, soit une hausse de 23% pour un objectif attendu de 9%, a révélé, mercredi, le président de l’association professionnelle des banques et établissements financiers de Côte d’Ivoire (APBEF-CI), Souleymane Diarrassouba.

« En 2013, les crédits accordés par les banques ont cru de 23% avec une hausse en volume de 550 milliards de FCFA, les prêts constituant plus de 99% des emplois clientèle octroyés par l’ensemble des établissements de crédits », a indiqué Souleymane Diarrassouba, qui s’exprimait à l’occasion de la rentrée solennelle de son organisation.

Selon le président de l’APBEF-CI, les crédits à long terme, principal moyen de financement auquel recourent les entreprises pour financer leurs investissements ont connu au cours de l’année passée leur plus forte hausse, plus de 40% par rapport à 2012, gagnant ainsi près de 43 milliards de FCFA supplémentaires.

« C’est là la matérialité de l’accompagnement que le secteur bancaire apporte au financement des investissements productifs et à la promotion immobilière dans notre pays », a-t-il commenté, précisant que « l’assouplissement par la BCEAO des règles prudentielles, notamment le ratio de transformation à fin 2012, en le desserrant de 75 % à 50 %, a permis aux banques d’augmenter leurs concours à court et surtout à moyen et long termes de 236 milliards de FCFA ».

Souleymane Diarrassouba, qui dressait le bilan du secteur bancaire à fin 2013, a souligné que les financements accordés par les établissements de crédits aux entreprises privées en 2013 ont connu une forte évolution, avec 446 milliards de plus que l’année précédente, représentant à fin 2013, 78% des concours octroyés par les banques à leurs clients.

A fin décembre 2013, les ressources globales du système bancaire ivoirien ont progressé de 17% pour s’établir à 4.736 milliards FCFA, enregistrant plus de 699 milliards de plus que l’année précédente, d’après l’APBEF-CI.

Composé de 25 établissements de crédits dont 24 banques et un établissement financier, le système financier ivoirien enregistre à ce jour plus de trois millions de comptes.

(AIP)
kkf/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ