x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 10 septembre 2014 | AIP

CI_Politique/Visite d’Etat dans l’Iffou : les cadres et les sociétés immobilières invités à construire des maisons pour faciliter l’ouverture d’un collège à Bonguéra

Le sous-préfet de Bonguéra, dans le département de M’Bahiakro, Kouamé Ben Yéboua Serge, invite les cadres et les sociétés immobilières à construire des logements dans la localité, pour rendre effective l’ouverture d’un collège.
"J’en appelle aux cadres et aux sociétés immobilières qu’ils ont une possibilité à Bonguéra de construire des maisons et de les mettre en location pour que le corps professoral et l’administration puissent loger leurs personnels", a-t-il lancé.
Selon le sous-préfet, des démarches ont été entreprises pour ériger l’école primaire en établissement secondaire, afin d’éviter que les élèves admis au concours d’entrée en sixième ne soient pas orientés ailleurs où ils sont confrontés à un problème de tuteurs.
Malheureusement, a poursuivi M. Yéboua, la réglementation en matière d’ouverture de collège recommande un minimum de 20 à 30 logements pour accueillir l’ensemble du personnel. Ce qui n’est pas encore le cas à Bonguéra.
"Nous avons lutté pour avoir un collège sur place, au besoin en transformant l’école primaire, en attendant la construction du collège proprement dit. Malheureusement, la réglementation en matière d’ouverture de collège, il faut un minimum de 20 à 30 logements pour le personnel. Nous n’avons pas ces habitations à l’instant où je vous parle", a-t-il regretté.
Pour l’année scolaire 2013-2014, ce sont plus de 300 élèves de Bonguéra qui ont été déclarés admis au concours d’entrée en sixième et orientés à M’Bahiakro ou d’autres localités du pays, note-t-on.

(AIP)
fmo/djmzb/dm/kkp/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ