PUBLICITÉ

Politique Publié le mardi 16 septembre 2014 | APA

Alassane Ouattara, Affi N ’ guessan et rentrée scolaire à la Une des journaux ivoiriens

La visite d’Etat du Président Alassane Ouattara dans la région de l’Iffou (Daoukro) et la décision du Front populaire ivoirien de quitter la Commission électorale indépendante (CEI) ainsi que la rentrée scolaire 2014-2015, occupent une place de choix à la Une des journaux quotidiens ivoiriens, parus, mardi, sur l’ensemble du territoire national.

« Développement de l'Iffou, l'hévéa et le vivrier comme socle », barre en Une le quotidien à capitaux publics Fraternité Matin, ajoutant que c'est un projet intégré de 31 milliards de FCFA qui verra le jour selon la décision du Conseil des ministres extraordinaire présidé, hier, à Daoukro par le Chef de l'Etat Alassane Ouattara.

Notre Voie, annonce dans ses colonnes que des nominations ont été faites au ministère des mines et de l'industrie lors du Conseil des ministres de Daoukro. Pour le confrère, ce sont des nominations qui fâchent parce que prenant en compte des cadres du FPI. « 24h après la sortie du FPI de la CEI, Affi et les militants se disent les vérités à Bonoua », rapporte ce journal.

« Conseil des ministres hier, des proches d'Affi nommés », renseigne Soir Info selon qui Alassane Ouattara s'est prononcé sur la Commission électorale indépendante (CEI). « Nous n'allons pas changer Youssouf Bakayoko », a-t-il tranché lors d'une rencontre avec les cadres de Daoukro à la résidence de Konan Bédié.

A propos de la présidentielle de 2015, Soir Info croit savoir « l'homme que les cadres du PDCI préparent ». « De grandes manœuvres sont en cours », précise ce quotidien quand L'Inter, révèle en Une, que « Aboudrahamane Sangaré est soupçonné » d'être derrière la crise qui secoue le FPI. « Retrait de la CEI, Ouattara menace », poursuit ce journal. « Votre liberté n'est que provisoire » a prévenu Alassane Ouattara en direction des cadres du FPI.

Le Président Ouattara met fin au débat sur la CEI, constate de son côté, Le Nouveau Réveil. « Youssouf Bakayoko reste et restera », barre en Une ce quotidien en rapportant les propos du Chef de l'Etat lors d'une réunion avec les cadres de Daoukro.

« Comité central du FPI au GQ, voici le coup qui avait été préparé », titre le quotidien Le Temps qui croit savoir les dessous de la visite de Ouattara à Bédié. Nord Sud Quotidien, revient pour sa part sur les grandes décisions de Daoukro . « La CEI va fonctionner sans le FPI », affirme le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné dans les colonnes de ce journal.

« Je suis fatigué du FPI », déclare Alassane Ouattara à la co-Une de L'Expression selon qui quatre proches d'Affi N'guessan ont été nommés ,hier, en Conseil des ministres. « Retrait du FPI de la CEI, Ouattara dégamme et menace », titre Le Nouveau Courrier qui souligne son « rêve fou ».

« Après le passage de la tempête, le FPI en ordre de bataille pour Gbagbo », affiche LG infos, ajoutant que le gouvernement est dans « tous ses états après le retrait du FPI de la CEI ». En visite dans la région de l'Iffou, écrit ce quotidien, « Ouattara déçoit les populations ».

L'actualité ivoirienne est également dominée par la rentrée scolaire 2014-2015. « Rentrée des classes : chaleureuses retrouvailles », écrit Fraternité Matin relayant que la Première dame promet plus de trois millions de kits, là où Notre Voie titre que « écoles cherchent élèves ».

Pour L'Inter, des mesures contre Ebola ont été prises dans des écoles. « Une rentrée scolaire sur fond d'Ebola », ajoute Le Temps, quand Le Nouveau Courrier, annonce qu'une « grève des enseignants se profile déjà ».


LS/APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ