x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 10 octobre 2014 | Ministères

Activités MSFFE: Rentrée solennelle des IFEF, proposition de lettre d’accord standard avec ONU-FEMMES

© Ministères Par Atapointe
Education féminine: Anne Ouloto préside la rentrée solennelle des IFEF
La ministre Anne Ouloto en charge de la Solidarité, de la famille, de la femme et de l`enfant a présidé la rentrée solennelle des Institutions de Formation et d’Education Féminine (IFEF ) le 9 octobre au Centre pilote dans la commune de Port-Bouet à Abidjan
« Quelle contribution des enseignantes des IFE pour l’émergence de la Femme Ivoirienne », c’est le thème choisi par la Direction des Institutions de Formation et d’Education Féminine pour célébrer la rentrée solennelle des IFEF le 9 octobre au Centre pilote dans la commune de Port-Bouet à Abidjan.
Cette réunion de rentrée solennelle avait pour objectif de mobiliser les ressources humaines, acteurs des IFEF autour de leurs missions pour le développement intégral des femmes d’une part, et d’autre part de récompenser les lauréates de l’examen de fin de formation. Ce fut l’occasion pour le ministère de la Solidarité, de la Famille de la Femme et de l’Enfant (MSFFE) de rappeler qu’il a fait de la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes comme moyen efficace de développement durable, son cheval de bataille.
D’où son engagement à donner des moyens aux femmes pour assurer la gestion conjointe du ménage conformément à la nouvelle loi sur le mariage en vigueur en Côte d’Ivoire. Pour y parvenir, le MSFFE envisage une réforme de ses structures dont les IFEF. Cette action vise à privilégier l’approche communautaire afin de rapprocher davantage l’offre de service, de la population cible, dans la perspective de susciter l’émergence d’un leadership féminin.
Cette réforme du MSFFE, pour ce qui concerne les IFEF, prend en compte la réhabilitation des locaux, la construction de nouvelles structures pour une couverture nationale plus grande, le renforcement des capacités techniques, organisationnelles et managériales du personnel, l’équipement technique et la mise à disposition de moyens de déplacement. Par cette réforme, le MSFFE ambitionne de faire des IFEF désormais des « maisons de femme », des plateformes de service pour la promotion des droits de l’autonomisation de la femme aussi bien en milieu urbain que rural.

Lettre d’accord standard avec ONU-FEMMES
Afin de permettre au Ministère de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant (MSFFE) de mieux assurer le suivi et la coordination des activités sous sa coupole dans le cadre du Plan National de développement (PND), de la politique Nationale sur l’Egalité des chances, l’Equité et le Genre, l’ONU-FEMMES se propose de contribuer au renforcement des capacités du MSFFE à travers une lettre d’Accord d’un montant de 72 millions de F CFA.
Il s’agira par cette lettre d’Accord standard de contribuer à l’amélioration de la coordination et la relation entre le MSFFE et ses partenaires à travers un rappel à ces derniers de leur obligation de rendre compte sur les initiatives visant l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. De manière spécifique il s’agira de lancer un système formel de coordination par le MSFFE des initiatives genres, présenter le processus d’identification des partenaires de mise en œuvre du plan de travail 2014-2015, présenter les partenaires de mise en œuvre identifiés, présenter les grandes orientations du partenariat et signer le document d’accord.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ