x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 16 décembre 2014 | Ministères

Ecosystèmes/ Amélioration de la bio connectivité dans l’espace Taï-Grebo-Sapo

© Ministères Par DR
Signature d’accord entre la KfW, la République de Côte d’Ivoire et la Fondation pour les Parcs et Réserves de Côte d’Ivoire
Mardi16 décembre 2015. Abidjan. Un accord de financement d’un montant de 3,28 milliards de FCFA a été signé entre la KfW, la République de Côte d’Ivoire et la Fondation pour les Parcs et Réserves de Côte d’Ivoire.
Le 16 décembre 2015, un accord de financement d’un montant de 5 millions d’euros soit 3,28 milliards de F CFA a été signé entre la KfW, la République de Côte d’Ivoire et la Fondation pour les Parcs et Réserves de Côte d’Ivoire.
Il s’agira pour la Fondation pour les Parcs et Réserves de Côte d’Ivoire, de constituer avec ce financement, un fonds de dotation et d’amortissement qui servira à financer les mesures envisagées dans le cadre de l’amélioration de la bio connectivité de l’espace Taï-Grebo-Sapo
Le complexe forestier Taï-Sapo, est constitué d’écosystèmes à haute valeur, particulièrement important pour la conservation de l’environnement, la reproduction d’espèces végétales et animales souvent rares ou en voie de disparition mais aussi pour la préservation des ressources hydriques.
Il faut le rappeler, nos ressources naturelles sont soumises à diverses pressions de plus en plus fortes, entraînant une dégradation manifeste des écosystèmes. C’est une exigence impérieuse que de renverser cette spirale de dégradation de nos écosystèmes.
Le Parc National de Taï constitue aujourd’hui, un des derniers vestiges du bloc originel de forêts denses d’Afrique de l’Ouest.
Nous sommes conscients que la préservation de la biodiversité est une arme pour lutter contre le changement climatique en favorisant la résilience des écosystèmes et en sauvegardant le capital naturel, notre patrimoine commun, socle de tout développement durable


Un des objectifs prioritaires de la Fondation, est de pérenniser le financement de la conservation des parcs nationaux et réserves de Côte d’Ivoire.
Pour le second semestre de l’année 2014, la Fondation pour les Parcs et Réserves de Côte d’Ivoire a octroyé une subvention de près de 272 millions de F CFA pour la prise en charge des coûts récurrents des parcs nationaux de Taï et de la Comoé. Pour l’exercice 2015, une subvention de près de 700 millions de F CFA est envisagée pour ces deux parcs.
Notre objectif dans le moyen terme, est d’octroyer une subvention annuelle de près de 2 milliards de F CFA à l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves, pour la conservation de notre réseau d’aires protégées

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ