x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 10 avril 2015 | Le Sursaut

Modernisation de l’agriculture: Sara 2015 trace les sillons de la mécanisation

© Le Sursaut Par Marc Innoncent
5ème journée du SARA 2015: l`ambassadeur Georges SERRE préside la journée de la France
Mardi 7 Avril 2015. Abidjan. La cinquième journée du salon de l`agriculture et des ressources animales a été consacré aux produits France. L`Ambassadeur Georges SERRE accompagné des ministres Adjoumani Kobenan Kouassi, Babaud Darret et Sangafowa coulibaly a fait le tour des stands. Une conférence de presse a été donnée à cet effet.
La journée d’hier jeudi 9 avril, septième jour du Salon international de l’Agriculture et des Ressources animales a été marquée par deux faits majeurs. La prestation des machinistes et le concours des animaux tels que les chèvres, les moutons, les porcs et les bœufs. La prestation des machinistes qui s’est déroulée dans l’après-midi, consistait à montrer l’importance de la mécanisation de l’agriculture à la Côte d’Ivoire qui se veut moderne selon les autorités. Ainsi, des machinistes de tout genre sont sorties et soumises à l’appréciation des agriculteurs, des coopératives et organisations professionnelles. S’agissant du concours des animaux, ce sont les plus beaux spécimens du site qui ont été présentés au grand public, partenaires financiers et investisseurs. A cet effet, le directeur de cabinet du ministère des Ressources animales a noté que toutes les races peuvent être élevées en Côte d’Ivoire. « Avec ce que nous venons de voir, nous pouvons affirmer que l’ambition du Président de la République, Alassane Ouattara visant à faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent deviendra une réalité », a-t-il rassuré. Impressionné par les animaux d’origine malienne, nigérienne, française, brésilienne, le vice-président du Conseil économique et sociale a félicité le ministre de l’Agriculture et ses collègues qui ont réussi le pari de la mobilisation de cette rencontre internationale. La remarque, c’est que tous les animaux venus des différents pays, notamment les bœufs de la France venus par avion et présents au Sara 2015, résistent au climat ivoirien. Les moutons bali bali, les bœufs Goudali du Mali voisin peuvent être élevés en terre ivoirienne. Car ils s’accommodent formidablement au climat ivoirien. Le zébu peul du Sahel du mali a été présenté. « Nous sommes venus le présenter au Sara 2015 pour montrer au monde entier que l’Afrique peut produire de la viande et du lait de qualité », a indiqué M. Yassal, renommé éleveur de la République du Mali. Des chameaux hors compétition ont eu également droit à cette prestation. Ce sont des experts qui ont évalué tous ces animaux. Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Coulibaly Sangafowa a dit être comblé du fait de la grande mobilisation qui s’est faite autour de ce salon. La cérémonie de clôture aura lieu demain samedi prochain. Sara fermera ses portes le dimanche 12 avril.

Romaric Sako

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ