x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 24 juin 2019 | Abidjan.net

Kandia Camara aux populations du village de la maman de Gbagbo : « Tournez le dos aux démons de la division et du sectarisme »

© Abidjan.net Par DR
Célébration de la fête des mères à Blouzon (Gagnoa)
La fête des mères a été célébrée, ce dimanche 23 juin 2019, à Blouzon (Gagnoa), le village de la mère l’ex président Laurent Gbagbo avec pour marraine la ministre Kandia Camara.
« Quelque chose d’extraordinaire vient de se passer en côte d’ivoire ; la réconciliation qui a démarré depuis longtemps vient de se matérialiser ici à Blouzon et cela grâce à vous mes sœurs de Blouzon, mes ‘doubéhi’ de blouzon, si vous ne m’aviez pas invitée tout ceci ne serait pas arrivé, que votre exemple serve à toute la côte d’ivoire ». C’est par ces propos empreints d’émotions que Madame la ministre Kandia Camara s’est adressée aux populations de Blouzon à l’occasion de la fête des mères dont elle a été la marraine ce dimanche 23 juin. Madame la ministre a traduit le message de fraternité du président Alassane Ouattara aux parents de l’ex chef de l’Etat Laurent Gbagbo « Je suis ici porteuse d’un message de fraternité de la part du président de la république son excellence Alassane Ouattara, de la part de Mme Dominique Ouattara de la part du premier ministre Amadou Gon Coulibaly » a-t-elle signifié d’entrée. Et de poursuivre, en invitant les populations de Blouzon à tourner le dos définitivement aux démons de la division et du sectarisme et à s’inscrire dans la réconciliation vraie tout en remerciant ces femmes pour ce qu’elles participent à être le vecteur du rassemblement de tous les fils et toutes les filles de Côte d’Ivoire dans leurs diversités « je place ma participation à cette cérémonie sous le signe de la solidarité nationale.

Tous les fils et toutes les filles de ce beau pays portent les marques d’une même et riche histoire. Nous sommes invités à nous retrouver souvent pour partager ensemble des moments de réjouissances et aussi de difficultés que je ne souhaite pas du tout. C’est en nous retrouvant que nous apprenons à nous aimer et à vaincre les démons du sectarisme et de la division (…). Nous sommes un seul peuple dont la diversité est une richesse. Que dire en plus car c’est ici à Blouzon que ces retrouvailles se tiennent (…). Blouzon, nous reçoit je n’en doute pas les bras ouverts (..). Mes chères sœurs, merci de permettre que toutes les régions de la côte d’ivoire se retrouvent ici pour communier fraternellement.

En le faisant vous tournez le dos aux artisans de la division que brandissent encore les férus de la stigmatisation ayant suscité tant de souffrances dans notre pays. » A-t-elle estimé. En outre, Kandia Camara a indiqué que l’occasion de sa présence à Blouzon est aussi pour présenter les condoléances du président Alassane Ouattara du gouvernement du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly à l’endroit du président Laurent Gbagbo, qui on le sait a perdu sa génitrice. Et de s’incliner devant la mémoire de celle-ci tout en oubliant pas de saluer le président Laurent Gbagbo « je voudrais ici saluer notre ainé le président Laurent Gbagbo, ma sœur Koudou jeannette toute la grande famille Gbagbo et de la famille Gado marguerite. Sans l’autorisation celle-ci nous ne serions pas allés nous incliner sur la tombe de notre maman » a-t-elle révélé. Selon elle cet acte de réconciliation est l’œuvre de certains fils de la région dont notamment le ministre Alcide Djédjé, et bien d’autres qui par leur médiation ont favorisé cela.

En Plus de nombreux dons en numéraire et en nature aux femmes de Bayota et Yopohué qui s’élèvent à environ 26 millions FCFA du président Alassane Ouattara et du premier ministre Amadou Gon Coulibaly, Kandia Camara a traduit le « Yako » du couple présidentiel et du gouvernement par la somme de 4 millions de Francs CFA. En tout cas pour cette fête réussie de la fête des mères à Blouzon, Mme la ministre était accompagnée de Anne Désirée Oulotto ministre de l’assainissement et de la salubrité, de L’honorable Touré Aya virginie, présidente exécutive de la fondation Pétroci, de la Vice-présidente de l’assemblée nationale Dogo Mys Belmonde, du député Abel Djohoré, député de la circonscription de Bayota Yopohué et Dahiepakehi, de biens autres nombreux cadres du RHDP et du corps préfectoral.

S. W à Gagnoa

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ