x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 22 août 2020 | AIP

Le procureur de la république annonce des poursuites judiciaires contre les auteurs des troubles à l’ordre public

© AIP Par PR
Conférence de presse du procureur de la République adjoint relative aux troubles survenus lors des dernières manifestations de l’opposition
Abidjan le 21 août 2020. Le procureur de la République adjoint, Yéo Abel a animé ce vendredi une conférence de presse relative aux troubles survenus lors des dernières manifestations contre la candidature du président Alassane Ouattara.
Le procureur de la république adjoint, Yéo Abel Nangbélé, a annoncé vendredi 21 août 2020, lors d’une conférence de presse au tribunal d’Abidjan, des poursuites judiciaires contre les auteurs des troubles à l’ordre public, notamment ceux divulguant des informations appelant à l’insurrection civique et militaire sur les réseaux sociaux.

« Les auteurs de ces publications contraires à la loi sur les réseaux sociaux, les personnes qui ne procèdent pas à la suppression des dites publications et à la dénonciation de leurs acteurs sont passibles de peines allant d’un à dix ans d’emprisonnement au regard des dispositions des articles 179, 184 et 185 du code pénal, 66 et 70 de la loi n°2013-451 du 19 juin 2013 relative à la criminalité », a affirmé le procureur adjoint.

Il a souligné que ces appels au trouble à l’ordre public ont été faits et relayés dans la presse écrite et numérique par un officier qui a été radié des effectifs de l’armée et certains leaders d’opinion.

Face à ces propos graves, le procureur Yéo Abel Nangbelé a invité les uns et les autres à la retenue, à la pondération et à la responsabilité.

(AIP)

apk/kp

Vidéo associée

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ