PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 20 septembre 2021 | Abidjan.net

ZLECAf : le ministère du Commerce et l’Industrie prend part à la réunion sur le corridor Abidjan Lagos à Lomé

© Abidjan.net Par DR
ZLECAf : le ministère du Commerce et l’Industrie prend part à la réunion sur le corridor Abidjan Lagos à Lomé
La Côte d'Ivoire a participé à l'initiative du Secrétariat Général de la ZLECAf (Zone de libre-échange continentale africaine) aux rencontres des Ministères en charge du Commerce des cinq (05) pays que compose le corridor Abidjan-Lagos, tenues les 16 et 17 septembre 2021 à l'hôtel 2 février à Lomé, sur les questions de facilité des échanges et de réformes pour la fluidité douanière.

La Côte d'Ivoire a participé à l'initiative du Secrétariat Général de la ZLECAf (Zone de libre-échange continentale africaine) aux rencontres des Ministères en charge du Commerce des cinq (05) pays que compose le corridor Abidjan-Lagos, tenues les 16 et 17 septembre 2021 à l'hôtel 2 février à Lomé, sur les questions de facilité des échanges et de réformes pour la fluidité douanière. 

 

Monsieur Souleymane DIARRASSOUBA, Ministre du Commerce et de l’Industrie de Côte d'Ivoire était représenté par M. Albert KOUATELAY, son Directeur de Cabinet Adjoint, qui conduisait la délégation ivoirienne, accompagné de M. Issa OUATTARA, DGA des Douanes ivoiriennes, du Colonel GNAKALE Charles, Chef du bureau des poursuites des douanes et de Fatoumata FOFANA, Secrétaire Exécutive CN-ZLECAf 

 

La réunion préparatoire a été l'occasion pour les experts et directeurs généraux des douanes de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Togo, du Bénin, du Nigéria et du Togo d'analyser les obstacles sur le corridor Abidjan-Lagos, en vue de diligences et solutions concrètes dans le cadre de la mise en œuvre de la ZLECAf. 

 

Selon le Secrétaire Général de la ZLECAf, Monsieur MENE WAMKELE, le développement des différents corridors africains est un axe stratégique majeur pour accroître significativement le commerce intra africain.

 

Aussi, le corridor Abidjan-Lagos est-il un maillon essentiel pour le développement socio-économique de la sous-région Ouest africaine. Ces rencontres ont donc pour objectif de trouver des stratégies et d’engager les Etats aux travers de fortes recommandations pour lever les obstacles tarifaires, fluidifier les échanges et faciliter le transit douanier. 

 

La réunion des ministres en charge du Commerce qui a permis d’adopter les recommandations des experts, a été présidée par le Ministre togolais en charge du Commerce et de la Consommation locale, Monsieur Kokou ADEDZE, représentant Madame le Premier Ministre Victoire Tomegah-Dogbé.


A. N.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ