PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 24 septembre 2021 | Abidjan.net

Master en Banque et Finance (MBF) : Moussa Sanogo met les diplômés en mission

© Abidjan.net Par PR
Festivités marquant les 20 ans du programme master Banque et finances du centre africain d’études supérieures en gestion
Abidjan le 23 septembre 2021. Les festivités marquant les 20 ans du programme Master Banque et Finances (MBF) du Centre Africain dEtudes Supérieures en Gestion (CESAG) se sont tenues ce jeudi à la maison de l’entreprise au Plateau.Photo : Moussa Sanogo, Ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat

Le Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, a parrainé hier la cérémonie officielle de célébration des 20 ans du Mastère en Banque et Finance du Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion (CESAG) dont le thème est « 20 ans d’exception et d’excellence ».


L’Association des diplômés du Master Banque et Finance (AD-MBF) a célébré officiellement, ce jeudi 23 septembre à la Maison de l’entreprise au Plateau, le 20è anniversaire de ladite formation diplômante et professionnelle logée au sein du Centre africain d’études supérieures en gestion (CESAG), à Dakar, au Sénégal. Une célébration empreinte d’excellence parrainée par le Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo.


Au cours de ce moment de retrouvailles et de consolidation de réseau, le parrain a encouragé ses filleuls, membres de l’association mise en place par les anciens pensionnaires d’origine ivoirienne, à mettre à contribution leurs expertise et expérience acquises, ainsi qu’à marquer leur présence dans tous les secteurs du tissu économique de leur pays respectifs.


Il a également félicité le corps enseignant du CESAG pour la qualité de la formation dispensée depuis sa création. Tout en félicitant l’AD-MBF pour l’instauration d’une « bourse d’excellence Patrice Kouamé », du nom du Secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente, devant contribuer à la formation de leur cadet. Enfin, le ministre Moussa Sanogo a témoigné sa reconnaissance à la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) « qui a su reprendre et maintenir en vie le CESAG, un merveilleux outil de formation et d’intégration au sein de l’UEMOA ». 


C’est pourquoi, il a rendu un hommage au Gouverneur Charles Konan Banny décédé récemment. « Il a su mener durant quinze ans, plusieurs réformes à la tête de la BCEAO afin de consolider le secteur financier de l'UMOA et renforcer l'intégration économique régionale. Le MBF est l’un des résultats palpables de ces actions », a-t-il indiqué.


En effet, le Master en Banque et Finance est une formation bilingue (français-anglais) visant à former et à mettre à la disposition des pays africains une masse critique de cadres rompus aux techniques modernes de la finance internationale, de la gestion bancaire et de la maitrise des risques financiers. Ces compétences ont justement permis à plusieurs diplômés d’intégrer la Banque nationale d’investissement (BNI), représentée hier par son Directeur général Youssouf Fadiga, par ailleurs président de la cérémonie.


Faut-il le rappeler, ce programme élitiste a formé plus de 700 diplômés provenant de 18 pays africains, dont plus de 250 cadres ivoiriens qui occupent d’importantes fonctions aussi bien dans les institutions privées ou internationales que dans l’administration publique ivoirienne.


Conforme aux standards internationaux, le MBF est le fruit de la collaboration entre la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a vu le jour en 2001. La première promotion a vu 25 jeunes de l’Afrique de l’Ouest et de Centrale, dont 5 jeunes ivoiriens, dont Laurent Ligué le président de l’AD-MBF fait partie.


   P R

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ