x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 4 octobre 2021 | AIP

Le gouvernement sort 1,6 million de personnes des sous-quartiers des difficultés d’eau

© AIP Par DR
Pénurie d`eau potable

Dans le cadre du projet “Amélioration des performances techniques et financières du secteur de l’eau potable (APTF) ”, le gouvernement est en phase de sortir 1,6 million de personnes des sous-quartiers des difficultés d’eau.


Ce projet, dénommé APTF, d’un coût de 47 milliards de francs CFA, visant 155 quartiers et sous-quartiers, soit 111 pour la ville d’Abidjan et 44 dans la périphérie est à ce jour réalisé à 70%.


Lors d’une visite de terrain pour s’enquérir de l’effectivité de la desserte d’eau potable dans lesdits quartiers du 28 au 30 septembre 2021, le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba a été rassuré de la desserte d’eau dans la plupart des ménages.


« L’eau coule à flot dans nos robinets. Nous sommes très fiers du gouvernement et du président de la République (Alassane Ouattara, ndlr). Nous exprimons notre grande satisfaction au ministre Laurent Tchagba », a relevé Affoué Mélanie, une ménagère au quartier Koweït de Yopougon.


Sur place, des stands étaient dressés et les populations retardataires s’activaient pour s’abonner au compteur d’eau de la Société de distribution d’eau de la Côte d’Ivoire (SODECI) à 10.000 FCFA, dans le cadre du programme “Eau pour tous”, au lieu de 167.000 FCFA habituellement car l’État prend en charge les 157.000 FCFA de différence.


Par exemple à Andokoi à Yopougon, l'objectif était de 2.000 ménages et ce sont 2.939 branchements qui ont été réalisés, soit un taux de plus de 100%. Au Koweït, l'objectif était de 6000 et ce sont 9. 266 ménages qui ont souscrit. A ce jour, 9.133 branchements ont été réalisés, soit un taux de plus 98 %.


Dans ces deux quartiers de Yopougon, les différents porte-paroles des populations ont remercié le président de la République, Alassane Ouattara pour avoir validé ce projet qui leur a permis d'avoir de l'eau potable.


A Mossikro, dans la commune d’Attecoubé, où les travaux sont toujours en cours, c'est le même engouement au niveau des populations. Au total, 2 929 branchements ont déjà été payés par les populations.


A Abobo, 22 sous-quartiers sont pris en compte, soit 21. 039 branchements sociaux à réaliser. Pour Abobo Akeikoi, sur 3000 branchements prévus, 900 sont déjà réalisés et Sagbé Marley, sur 2000 branchements prévus, 1967 sont déjà réalisés.


A Port-Bouët, ce sont au total de 20 000 branchements sociaux qui seront réalisés. Sur un objectif de 5000 branchements sociaux prévus au quartier Eléphant, 5. 728 ménages ont souscrit. Quant à Jean Folly, les travaux sont toujours en cours, l'objectif est également de 5000 branchements sociaux.



Le gouvernement sort 1,6 millions de personnes des difficultés d’eau.


Face à ces acquis, le ministre Laurent Tchagba a encouragé les populations à tourner le dos à la fraude sur le réseau d'eau potable qui occasionne des pertes de 23 milliards francs CFA par an.


(AIP)


bsp/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ