x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 20 octobre 2021 | Abidjan.net

Dividende démographique: Dr Hinin Moustapha explique les défis et enjeux aux étudiants de Bouaké

© Abidjan.net Par DR
Dividende démographique: Dr Hinin Moustapha explique les défis et enjeux aux étudiants de Bouaké

Dans le cadre de la célébration de l’édition 2021 de la Semaine de la Population, le directeur général de l’Office National de la Population (ONP) a animé une conférence à l’Université de Bouaké.


Pourquoi et comment l’Afrique en général et la Côte d’Ivoire en particulier devront-elles manœuvrer pour bénéficier d’un dividende démographique levier important pour le développement des pays. Tel est le focus des explications que le directeur général de l’ONP, Dr Hinin Moustapha a données aux étudiants de l’Université de Bouaké, le 13 octobre 2021, lors du panel organisé dans le cadre de la célébration de la Semaine de la Population.


Il s’est agi donc pour cet expert d’expliquer les défis et enjeux du dividende démographique à travers la présentation du cadre intégré dont l’ONP est la cheville ouvrière.

Bien entendu, l’expert a pris soin de définir d’abord ce nouveau paradigme qu’il a toujours présenté comme « un accélérateur de croissance économique… un coup de pouce que le changement de la structure par âge de la population peut donner au développement socio-économique d’un pays ».


Pour atteindre le dividende démographique, il y a des conditions à remplir. Il s’agit de répondre à un certain nombre de défis comme investir dans la jeunesse qui constitue l’essentielle de la population dans les Etats africains. Et la Côte d’Ivoire n’y échappe pas. 

Pour le directeur général de l’ONP, il faut capitaliser la force d’innovation et de changement de la jeunesse. Et cela passe nécessairement par une bonne éducation, une bonne formation et une bonne santé de cette frange de la population.

Concernant spécifiquement la Côte d’Ivoire, Dr Hinin a exposé les défis auxquels elle fait face sur la route du dividende démographique. Ainsi, les étudiants ont pu retenir, entre autres, qu’au plan sanitaire, les besoins sont « couverts à seulement 8% par le budget de l’Etat – en deçà des 15% préconisé par exemple par la Conférence d’Abuja ». Et qu’il y a une consommation privée en santé des seniors (60 ans et plus) nettement au-dessus de la moyenne nationale.

Le conférencier leur a expliqué qu’au niveau de l’éducation, les charges sont « de plus en plus importantes ». A titre d’illustration, L’Etat de Côte d’Ivoire a effectué en 2014 des dépenses représentant 31,4% des dépenses publiques totales et 6,2% du PIB.

Au niveau du marché du travail, le directeur général de l’ONP a fait savoir qu’en Côte d’Ivoire il y a des « pressions de plus en plus importantes ». Ce sont en moyenne 300.000 personnes supplémentaires qui arrivent sur le marché du travail chaque année. Et c’est à peine 10% de ces jeunes qui obtiennent du travail. Ce, malgré les efforts consentis par l’Etat. Dr Hinin Moustapha révèle que c’est un investissement de plus de 1000 milliards de FCFA qui a été effectué par l’Etat pour l’insertion professionnelle des jeunes. 

Au niveau de la protection sociale, l’expert soutient que les besoins sont de plus en plus croissants dans un contexte où seulement moins de 30% de la population bénéficie d’une couverture sociale.

La croissance en besoin de protection s’illustre par une augmentation considérable du nombre d’individus en la matière. Besoin de protection sociale. Notamment, « les personnes vulnérables et économiquement dépendantes », dit-il.

Dans la bataille pour le dividende démographique, ces défis et tant d’autres devront être adressés. Et l’Office national de la population qui est la cheville ouvrière de ce travail dispose d’une feuille de route à cet effet. Il s’agit essentiellement pour l’ONP de faire en sorte que les différents ministères techniques intègrent les défis démographiques dans leurs politiques sectorielles. D’où la nécessité de renforcer leurs capacités à ce propos.


A.N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ