x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 22 octobre 2021 | Abidjan.net

19ième Forum de l’AGOA : le Ministre Souleymane Diarrassouba fait des propositions pour le renforcement du soutien des Etats-Unis aux économies africaines

© Abidjan.net Par DR
Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a pris part à la Conférence ministérielle des pays africains avec les Etats-Unis sur l’AGOA qui s’est tenue, le jeudi 21 octobre 2021, par visioconférence autour du thème : ‘’Reconstruire une meilleure relation d’échanges commerciaux et d’investissements entre les Etats-Unis et l’Afrique’’.

Au cours de cette réunion qui consacrait le passage de témoin entre la Côte d’Ivoire qui a organisé le 18ième Forum de l’AGOA et l’Afrique du Sud qui abritera le 20ième Forum AGOA, monsieur le Ministre a plaidé pour le renforcement du soutien des Etats-Unis aux économies africaines, dans le cadre du 19ième Forum AGOA.


Relativement au choc économique subi par les pays africains dû aux effets néfastes de la pandémie à Covid-19, le Ministre Souleymane Diarrassouba a fait des propositions en vue de la reprise post-Covid-19. Il s’agit notamment d’augmenter l’accès à l’information sur les options de financement disponibles auprès des institutions américaines de financement du développement, telles que l’US Development corporation, l’US Export-import bank, l’US Trade and development agency et le Millenium corporate challenge.

Il a également préconisé de réanimer le programme Africa Women enterprenarship (AWEP) pour soutenir les entreprises dirigées par des femmes et des jeunes, afin d’assurer un commerce inclusif sur le continent. Puis, de souhaiter que le Gouvernement américain permette aux PME des pays éligibles à l’AGOA d’enregistrer leurs installations alimentaires auprès de la Food and drug administration américaine sans l’inclusion d’agents américains, car jugés coûteux.


Poursuivant, le Ministre du Commerce et de l’Industrie a proposé que les USA accroissent ses appuis financiers et le renforcement des capacités techniques des institutions d’appuis au commerce et des PME éligibles à l’AGOA, afin de répondre aux exigences de leur marché.

Selon lui, en effet, ces pistes de solutions pourraient apporter un soutien substantiel aux économies africaines et permettre d’optimiser l’utilisation de l’AGOA au cours des quatre prochaines années restantes du programme, en s’appuyant notamment sur des programmes d’intégration de l’Afrique pour renforcer le commerce et les investissements entre les Etats-Unis et le continent africain.


« Les attentes développées autour de ce 19ième forum sont grandes et sont à la hauteur des enjeux de cet évènement perçu en termes de réponses de solutions qu’il nous faudrait apporter pour corriger les insuffisances et lever les contraintes qui limitent encore les efforts menés par nos pays, pour s’approprier entièrement l’AGOA et se mettre au niveau des normes américaines et des standards internationaux », a-t-il estimé.


Il s’agit concrètement pour les pays africains éligibles, de développer une vision globale en cohérence avec la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), afin d’avoir un partenariat gagnant avec le Gouvernement et le Congrès américains sur l’avenir des relations commerciales et d’investissements entre les Etats-Unis et l’Afrique au-delà de 2025.




A.N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ