PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 11 novembre 2021 | AIP

La Caisse nationale de prévoyance sociale bientôt de retour à Odienné

Odienné - La Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) rouvrira bientôt sa représentation à Odienné, fermée à la faveur de la décennie de crise militaro-politique qu’a traversée la Côte d’Ivoire, a annoncé le conseiller technique du directeur général, Hamed Bamba.


M Bamba, en charge du Régime social des travailleurs indépendants (RSTI), a donné l’information lors d’une rencontre d’information et de sensibilisation sur ce nouveau produit que déploie la CNPS, mercredi 10 novembre 2021, à Odienné.


L’agence de Korhogo de l’institution de prévoyance sociale couvre aujourd’hui la région du Kabadougou et sa capitale Odienné, où doivent se déplacer, pour leurs différents actes, les retraités et autres travailleurs affiliés. Un voyage de quelque 235 km.


Le préfet de la région du Kabadougou, préfet d’Odienné, Famy Kouamé René s’est félicité de la nouvelle du retour de la CNPS dans le Kabadougou, y entrevoyant « un facteur mobilisant » pour une adhésion massive des différentes populations de travailleurs à l'institution, désormais ouverte à tous avec le nouveau régime pour les personnes exerçant à leur propre compte.


Une initiative gouvernementale, le RSTI est une couverture sociale, « obligatoire », déclinée pour toutes les personnes exerçant une activité professionnelle à leur propre compte, quel que soit le secteur et quel que soit le revenu. La gestion de ce nouveau système a été confiée à la CNPS.


L’ordonnance N°2019-636 du 17 juillet 2019, institue ce nouveau régime dont la mise en œuvre s’inscrit dans le cadre du déploiement de la stratégie nationale de protection sociale du travailleur. Une stratégie sous tendue par l’objectif d’une plus grande inclusion en la matière eu égard à la réalité de la protection sociale du travailleurs en Côte d'Ivoire où les régimes, jusque-là déployés, ne prenaient en compte que les acteurs du formel (travailleurs du privé et du public).


Les travailleurs ciblés par ce nouveau régime de prévoyance sociale sont notamment les agriculteurs, les artisans, les commerçants, les transporteurs, les sportifs, les artistes, les libéraux (pharmaciens, avocats, architectes, etc.), les consultants, les exploitants miniers et les dirigeants non-salariés d’entreprises. A cette liste, s’ajoutent les guides religieux et les ivoiriens travaillant à l’étranger.


La mission de la CNPS à Odienné s’inscrit dans le cadre d’une campagne nationale de promotion du RSTI auprès des populations cibles. Il s’agit également, dans les différentes localités visitées, de présenter l’outil aux autorités administratives afin de solliciter leur appui dans la sensibilisation des travailleurs indépendants.


(AIP)


kg/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ