x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 17 novembre 2021 | Le Nouveau Réveil

Education pour tous : 48 000 enfants handicapés hors du système

Les acteurs clés de l’Education ont été réunis, le 10 novembre dernier, autour d’un Forum en vue de partager leurs expériences et actions réalisées en faveur de l’inclusion des enfants rendus vulnérables du fait de leur handicap dans le système éducatif.

A l’initiative du Réseau ivoirien pour la promotion et l’éducation pour tous (RIP-EPT), ce Forum se situe dans le cadre de l’école inclusive, notion chère à l’Etat, via le ministère de l’Education nationale, qui en a fait une directive. Ainsi ce Forum sur les prestations, les innovations pédagogiques inclusives en faveur de la scolarisation des enfants handicapés ou vulnérables a été l’occasion pour Gnelou Paul, président du Conseil d’administration du RIP-EPT, de dresser un bilan sur la situation des handicapés. Se basant sur une étude réalisée conjointement par l’Unicef, les ministères des tutelles, et l'Ecole nationale supérieure de statistiques et d'économie appliquée (ENSEA, « 48 187 enfants handicapés sont hors du système éducatif » a-t-il révélé.

Il a fait savoir qu’au regard de ces chiffres qui interpellent plus d'un, le RIP-EPT a réalisé, en 2020, un film documentaire sur les enfants handicapés ayant servi de support pour organiser des activités de sensibilisation des parents desdits enfants, puis mené des plaidoyers en direction du gouvernement pour leur scolarisation. Cette année, dans le cadre du suivi de la mise en oeuvre des activités du PSE, le RIP-EPT a observé, dans onze régions du pays, la réalisation d'infrastructures scolaires sous l'aspect de l'inclusion. Les résultats de ce suivi ont laissé entrevoir quelques difficultés. Au niveau de la scolarisation des filles, des progrès notables ont été enregistrés, ces dernières années, avec la création d'une Direction de l'équité et de l'égalité de genre (D.E.E.G) qui fait un travail remarquable. Mais des problèmes subsistent encore. C'est pourquoi, il juge opportun d'organiser ce forum qui est un cadre d'échanges entre les autorités et les acteurs non étatiques de leur système éducatif, permettant de mettre en exergue les stratégies et actions en faveur de la scolarisation des enfants handicapés et les filles ainsi que les nombreux défis que la communauté éducative nationale devra surmonter etc….


JEAN PRISCA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ