x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le dimanche 30 janvier 2022 | AIP

La vente de la fiente de volaille, une plus-value pour les aviculteurs de Niakara

Niakara- Des aviculteurs de Niakara se réjouissent de l’intérêt de plus en plus croissant des agriculteurs des zones cacaoyères de la Côte d'Ivoire pour l'acquisition des déjections de leur volaille.


Dans un entretien avec l’AIP, dimanche 30 janvier 2022, ils ont révélé que la vente de la fiente constitue une plus-value pour le secteur avicole.


"Le sac de 100 kilogrammes de fiente de poulets est vendu à 700 FCFA et l'acquéreur se charge entièrement du ramassage de sa marchandise qu'il paie d’avance", a fait savoir Robert Peifer, un fermier ivoiro-luxembourgeois demeurant à Niakara.


Selon cet aviculteur, propriétaire de plus de 8 000 sujets, des chargements de camions -remorques de 600 sacs chacun partent ainsi en direction de l’Ouest ou le Sud-Ouest de la Côte d'Ivoire, dans les plantations de cacao. Un soulagement pour les acteurs du secteur avicole de Niakara vu le nombre de plus en plus croissant de demandes, selon Pierre Ouattara, un acteur de la filière avicole.


"Non seulement ce commerce de fiente de volaille réduit notre travail dans l'entretien régulier des poulaillers mais également chacun y trouve financièrement son compte avec de nombreuses demandes", a conclu M. Peifer qui a évoqué "un commerce surgit de nulle part".


jbm/gak/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ