x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 2 février 2022 | AIP

Une organisation propose la création d’un secrétariat d'Etat des personnes handicapées

Abidjan- Le président de l’Organisation non gouvernementale (ONG) Espoir Handicap, Tiéhi Dérou Laurent, propose la création d’un Secrétariat d’Etat chargé de la protection des personnes en situation de handicap, afin de mieux adresser et trouver des solutions aux difficultés que rencontrent ces personnes.


L’ONG a organisé, mercredi 2 février 2022, en collaboration avec l’organisation internationale Internews, à l'Institut national ivoirien pour la promotion des aveugles (INIPA) à Yopougon, une conférence de presse portant sur "l’accessibilité aux transports et aux infrastructures économiques des personnes handicapées à Abidjan".


Pour M. Tiéhi, il y a certes des actions menées par le gouvernement en faveur des personnes handicapées, mais la volonté politique démontrant que la notion du handicap est une priorité peut être concrétisée par la création du Secrétariat d’Etat dédié aux personnes handicapées, détaché de celui des affaires sociales.


Selon lui, le gouvernement pourra ainsi mieux cerner les difficultés des handicapés notamment l’accessibilité aux transports et aux infrastructures économiques qui fait l’objet d’une campagne de sensibilisation menée par l’ONG depuis le 10 décembre 2021.


«Cette campagne qui prendra fin le 10 février a été une bonne expérience. Elle nous a permis de découvrir davantage les difficultés des personnes handicapées et voir que les lignes bougent tout doucement », a fait savoir Tiéhi Laurent.


Il a félicité les responsables de la Société des transports abidjanais (SOTRA) et de L'Agence de gestion des routes (AGEROUTE) qui ont respectivement initié des rampes dans les bus et des feux tricolores sonores sur des voies pour des personnes handicapées en mobilité réduite et celles souffrant de handicaps visuels.


Depuis son accession à l’indépendance, la Côte d'Ivoire, dans ses Constitutions successives, a toujours tenu compte des droits de l’homme de façon générale et de la question du handicap en particulier. Pour le bien-être des personnes handicapées, elle a également ratifié de nombreux instruments juridiques régionaux et internationaux, dont la Convention des Nations Unis relative aux droits des personnes handicapées, ratifié en janvier 2014.



tad/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ