x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 7 février 2022 | AIP

Congés anticipés : les élèves auteurs de violences réintègrent officiellement leurs établissements après le service civique

© AIP Par DR
Congés anticipés : les élèves auteurs de violences réintègrent officiellement leurs établissements après le service civique

Quelque 70 élèves ivoiriens du secondaire qui avaient été interpellés en décembre 2021 pour trouble à l’ordre public, et internés au centre de service civique de Bimbresso, vont marquer officiellement leur engagement civique dans leurs établissements respectifs le lundi 7 février 2022 , a appris l’AIP de source proche du ministère la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique.


Ces élèves dont le plus gros contingent- d’une trentaine de membres- est issu de la région du Sud-Comoé, avaient pris part à des manifestations violentes destinées à réclamer des congés de Noël anticipés, qui ont occasionné de nombreux dégâts.


Sept régions concernées


Selon le ministère en charge du service civique, des cérémonies dédiées à des sensibilisation seront organisées lundi matin dans 31 établissements, répartis sur une vingtaine de ville dans sept régions du pays.


Il s’agit notamment des régions du Sud-Comoé dans le Sud-est (Aboisso, Maféré, Tiapoum, Koffikro, Assouba), Gontougo dans le Nord-est (Tanda), du Loh-Djiboua dans le Sud ( Divo, Hiré, Guitry), du Goh dans le Centre-ouest (Gagnoa, Guibéroua, Ouragahio, Bobia).


Ces cérémonies se tiendront également dans le Sud-Ouest dans les régions du Gbôklè (Dabouyo), de San Pedro (San Pedro) et de la Nawa ( Grand Zatry, Buyo), ainsi que dans le Nord-ouest dans le région du Worodougou (Séguéla).


Mea culpa


Ces séances qui se tiendront à la faveur des cérémonies hebdomadaires du salut au couleurs, marquent pour ces élèves ex-fauteurs de trouble le démarrage de leur mission officielle à œuvrer pour le civisme dans le système scolaire, après leur retour effectif en classe depuis le 03 janvier 2021. Une présentation au drapeau qui sera pour eux une occasion de raconter leurs histoires en faisant un méa culpa.


Les ex-pensionnaires du centre du service civique de Bimbresso partageront cette expérience avec leurs camarades, afin de sensibiliser ces derniers à la non violence et au civisme en milieu scolaire, en présence des autorités administratives et éducatives, ainsi que des représentants du ministère en charge du service civique.


(AIP)


tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ