x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le mercredi 23 février 2022 | AIP

Prisca Tanieu, porte-étendard de la mode ivoirienne à Genève (Portrait)

Abidjan, Sourire éclatant, allure assurée, silhouette svelte, personnalité avenante à la conversation exquise -mais réservée-, l’ex-mannequin, Prisca Tanieu, est installée depuis une vingtaine d’année sur les bords du Lac Leman, à Genève en Suisse, où elle dessine, taille et coud, dans un modeste atelier, des modèles aux standards de la haute couture et de la mode mondiale.


Cette jeune ivoirienne a baigné, très tôt dès son enfance et dans son adolescence, dans l’univers de la couture lorsqu’elle se rappelle ses premiers coups de ciseaux, d’usage de l’aiguille avec des morceaux de tissus, à Abidjan, sur les bords de la lagune Ebrié.


« Au lycée, je me suis rendue compte que je ne trouvais pas de pièce à mon goût dans le commerce, parce que j’étais mince et que cela ne correspond pas aux canons de beauté en Afrique », se rappelle-t-elle.


Cette prise de conscience va la mener vers la couture, se former dans un centre à Abidjan, avant de parfaire sa formation dans un conservatoire parisien en France.


Lors d’un séjour à Genève en Suisse, la jeune Tanieu fait le constat que la ville n’est pas un rendez-vous de la haute couture comme Paris, Londres ou new York et qu’elle constituait « une véritable niche » où elle pouvait proposer des créations originales à un coût abordable.


‘J’ai commencé dans un atelier sans enseigne. Au fur et à mesure, mes premiers clients, qui appréciaient mes créations en parlaient autour d’eux et c’est ainsi que de bouche à oreille, le carnet de ma clientèle a commencé à s’étoffer », raconte-t-elle.


Originaire de l’Ouest ivoirien, l’artiste, française d’adoption, dit travailler avec des matériaux africains dont le Bogolan et le pagne baoulé pour « une ligne d’élégance, chic, avec une touche africaine et ivoirienne mélangée au haut de gamme européen » adoptée par des sportifs, jeunes artistes en plus de sa fidèle clientèle traditionnelle.


Après avoir participé à quelques défilés, sur les plus renommés « T » européens, son prochain défi est l’organisation d’un défilé de sa marque « Tanieu Couture » et sa collaboration avec des créateurs africains de renommée et des jeunes talents en début de carrière auxquels elle conseille patience et détermination pour surmonter les difficultés de la profession qui lui ont permis, entre autres, de vaincre la pointilleuse rigueur des suisses pour ce qui la concerne.


Sans se prendre pour un exemple parfait, elle remet toujours le métier sur la tâche, avec son équipe de professionnels, pour produire un travail à la hauteur des exigences de ses nombreux clients.


Tanieu reçoit sa clientèle dans son atelier-boutique situé au 14 rue de Chêne Bougeries, à Genève, pour créer des pièces sur mesure. De par son goût et son écoute, elle lui conseille au mieux, du choix des tissus jusqu’aux derniers ajustements.


« Je suis enchantée d'avoir découvert la maison de couture Tanieu où j'ai rencontré une créatrice à l'écoute des moindres souhaits de ses clients, qui concrétise impeccablement leurs rêves par un travail minutieux de grande qualité », témoigne l’une de ses clientes, Isabelle Rossetti.


(AIP)


aaa/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ