x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 27 février 2022 | Ministères

Assainissement et Salubrité: le Ministre Bouaké Fofana affiche les grandes ambitions de son Ministère en 2022

© Ministères Par FN
Salubrité: Cérémonie de présentation du bilan et perspective de l'année 2022
Bassam le 26 février 2022. Bouaké Fofana, ministre de l'Assainissement et de la Salubrité (MINASS) a convié la presse à un déjeuner pour présenter le bilan de l'année écoulée et les perspectives de l'année 2022

Au terme de 48 h de réflexion sur le plan stratégique et organisationnel de son département ministériel, M. Bouaké Fofana a fait, le samedi 26 février 2022 à Bassam, l'état des lieux de l'Assainissement et de la Salubrité.


Selon le Commissaire du Gouvernement, en matière d’assainissement, un Schema Directeur de Drainage et d'Assainissement (SDAD) du grand Abidjan a été élaboré, et est en cours de mise en œuvre.  

De même, des SDAD ont été élaborés ou sont en cours d'élaboration dans des capitales régionales telles que Daloa, Bouaké, San Pedro, Yamoussoukro.


Sur le volet salubrité, Bouaké Fofana a mis en lumière que le Gouvernement a adopté une politique de gestion rationnelle des ordures ménagères, dans le Grand Abidjan, et dans certaines grandes villes de l’intérieur, notamment par des conventions de délégation du service public de salubrité. Idem a été adoptée une stratégie de valorisation des déchets et de promotion de l’économie circulaire.


Au détour des échanges avec les hommes et femmes des médias, le Ministre de l'Assainissement et de la Salubrité a abordé sans faux fuyant la problématique des sachets plastiques, des dépôts sauvages d'ordures, des nuisances telles que les branchements de canaux d'eaux usées sur les caniveaux. '' Nous allons sévir. Nous sommes un. Gouvernement responsable et structuré. Nous voulons asseoir notre action sur des textes, voilà pourquoi nous prenons le temps de sensibiliser...nous mènerons à la fois la sensibilisation et la répression'', a-t-il répondu à un journaliste en révélant à nouveau que le Code de l'hygiène et de la Salubrité, ainsi que celui de l'assainissement verra le jour, le premier code dans quelques semaines, et le dernier au second semestre de l'année.


Le Conférencier a annoncé pour le mois d'avril le début d'un processus de déguerpissement des zones à risques décidé par le Gouvernement. Occasion pour Bouaké Fofana de faire une précision de taille sur les décès à la suite d'inondation. '' 90% des décès lors des inondations ne sont pas dû à un dysfonctionnement des ouvrages d'assainissement, mais à des zones à risques, c'est à dire non habitables telles que les flancs des collines, les bassins versants, les cuvettes etc..


Avant de clore les échanges, Bouaké Fofana a appelé chaque habitant de la Côte d'Ivoire à '' affirmer sa dignité par l'exercice volontaire de son devoir d'assainissement et de salubrité'' , car pour lui, l'assainissement et la salubrité, c'est la dignité.


A toutes fins utiles, l'atelier que le Ministre Bouaké Fofana a présidé avant la tenue de la Conférence de presse, a obtenu 3 résultats : la revue des missions des Directions et services du MINASS ; 

l'élaboration des feuilles de routes par Directions et Services, pour donner plus de visibilité dans la conduite des actions, et enfin la mise en place d’un cadre de suivi évaluation.


À. N avec Sercom

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ