x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Sport Publié le mardi 8 mars 2022 | Fraternité Matin

François Akondé (Pdt de la Fédération ivoirienne de pentathlon moderne, porte-parole du collectif Réinventer l’Olympisme ivoirien): "Le Cno va vers un vide juridique et institutionnel"

© Fraternité Matin Par DR
François Akondé (Pdt de la Fédération ivoirienne de pentathlon moderne, porte-parole du collectif Réinventer l’Olympisme ivoirien)

Le Comité national olympique de Côte d’Ivoire devrait tenir son assemblée générale élective le 17 mars 2022.

Que pensez-vous de la situation du Comité national olympique de Côte d’Ivoire qui va vers un vide institutionnel ?

Le mandat de l'actuel bureau exécutif prend fin le 17 mars 2022, car le président Lassana Palenfo avait été réélu le 17 mars 2018. Il n’a pas convoqué l’Ag électorale alors que comme le prescrit l’article XVIII, « l'assemblée générale doit être convoquée au moins un mois avant la date prévue ». Donc à partir du 17 mars 2022, un vide juridique et institutionnel s’installera et notre Cno entrera, comme ce fut le cas en 2018, dans une zone d’incertitude, voire de turbulences.

Est-ce pour cette raison... suite de l'article sur Fraternité Matin

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Sport

Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ