x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 19 avril 2022 | APA

Côte d'Ivoire: le gouverneur de la Bceao, Tiémoko Meyliet Koné, nommé vice-président

© APA Par MC
Réunion du Comité de politique monétaire de la BCEAO
Dakar, le 12 septembre 2018 - Le siège de la Banque Centrale des États de l`Afrique de l`Ouest (BCEAO) abrité une réunion du Comité de politique monétaire de l`institution. La rencontre a été présidée par le Gouverneur de la BCEAO. Photo: Tiémoko Meyliet Koné, Gouverneur de la BCEAO

Le chef de l'Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a nommé mardi en accord avec le Parlement réuni en congrès, le gouverneur de la Bceao, Tiémoko Meyliet Koné, dans un discours devant les deux Chambres, à Yamoussoukro.


M. Ouattara a porté à la connaissance du Parlement son "choix" pour occuper le poste de vice-président, resté vacant depuis juillet 2020, à savoir la nomination du gouverneur de la Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (Bceao), Tiémoko Meyliet Koné.  


Il a salué les qualités personnelles et professionnelles de M. Tiémoko Meyliet Koné qui a occupé de hautes fonctions dans l'administration publique, dans le gouvernement ivoirien et à l'extérieur de la Côte d'Ivoire.


"C'est une personnalité ayant une grande expérience gouvernementale pour avoir occupé les fonctions de directeur de Cabinet du Premier ministre de 2007 à 2010 avec rang de ministre, de ministre de la Construction, de l'Urbanisme et de l'Habitat", a-t-il indiqué.


M. Tiémoko Meyliet Koné a été également conseiller spécial du président de la République, chargé des Affaires économiques et monétaires en 2010-2011. Selon M. Alassane Ouattara, "c'est un technocrate hors paire ".


Avant d'être nommé gouverneur de la Bceao, il a occupé de hautes fonctions à la banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest. Depuis 2011, M. Tiémoko Meyliet Koné, un brillant économiste, est à la tête de la Banque centrale. 


La Constitution du 8 novembre 2016 a institué un poste de vice-président en son article 55 qui stipule que le président de la République choisit un vice-président de la République, en accord avec le Parlement. Le Conseil constitutionnel a confirmé ses conditions d'éligibilité. 


AP/ls/APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ