x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 13 mai 2022 | Le Nouveau Réveil

Sciences, technologie, ingéniée et mathématiques : FONSTI et PASRES financent 23 meilleures étudiantes

© Le Nouveau Réveil Par DR
Cérémonie de distinction des meilleures étudiantes en Science,Technologie, Ingénierie, Mathématique
Jeudi 12 mai 2022. Abidjan. Vingt-trois (23) étudiantes inscrites régulièrement en Master 1 de l'année académique 2020-2021 au sein des Unité de formation et de recherche (UFR) et écoles des établissements supérieurs publics de Côte d'Ivoire ont été distinguées au cours d'une cérémonie ce jeudi 12 mai 2022 à Abidjan-Marcory

23 étudiantes dans les filières sciences, technologie, ingénierie et mathématiques ont été célébrées, hier, à Marcory, par le Programme d’appui stratégique à la recherche scientifique (PASRES) et le Fonds pour la science, la technologie et l’innovation (FONSTI). C’est la 4ème édition qui, comme pour les précédentes, a ciblé les étudiantes des Universités publiques de Côte d’Ivoire. Elles sont de l’Université Félix Houphouët-Boigny, de l’Université Nangui-Abrogoua, de l’Université Alassane Ouattara, de l’Université Jean Lorougnon Guédé, de l’Université Péléforo Gon Coulibaly et de l’INPHB de Yamoussoukro. Le 1er responsable de FONSTI et PASRES, Dr Sangaré Yaya, a indiqué qu’il s’agit « d’encourager les jeunes filles à s’orienter dans les sciences expérimentales » car, a-t-il expliqué, « dans les pays africains en général et en Côte d’Ivoire en particulier, les femmes, qui constituent la moitié du capital humain, sont faiblement représentées dans le domaine des sciences dites exactes. » Il a souligné que dans les universités ivoiriennes, « nous avons des femmes scientifiques brillantes qui méritent d’être connues de la nouvelle génération d’étudiantes ».


C’est pourquoi, deux professeurs, Yéboué Véronique et Bouédy Renée Julie ont été invitées pour parler de leurs parcours pour édifier les étudiantes qui ont eu la chance d’avoir comme marraine Pr Mireille Dosso, directrice de l’Institut pasteur de Côte d’Ivoire. Chaque lauréate a reçu un ordinateur portable et un chèque d’un million Fcfa payable par 100 000 Fcfa/mois.


Dr Sangaré Yaya a fait savoir que cette distinction n’est que la première étape, puisque les filles seront formées à la rédaction d’articles scientifiques et seront accompagnés pour des projets finançables. Les financements vont jusqu’à 15 millions Fcfa. Le FONSTI met en place un Fonds dédié aux femmes de Côte d’Ivoire. En septembre 2022, il y aura un appel à projet pour les femmes chercheures et les jeunes filles. Pr Ouattara Djakalia, directeur de Cabinet adjoint, représentant le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a exprimé sa fierté pour « ces filles qui ont travaillé avec sérieux et abnégation ». Il a félicité l’équipe managériale du FONSTI et PASRES pour l’initiative et a dit merci aux parents en leur demandant de continuer le bon encadrement de leurs enfants. Il souhaite que beaucoup de bachelières s’orientent dans ces filières.


JB KOUADIO

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ