x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 30 mai 2022 | Abidjan.net

Développement local: Le Bafing exprime sa reconnaissance à Alassane Ouattara

© Abidjan.net Par DR
Région du Bafing: cérémonie de reconnaissance au Président de la République
Samedi le 28 mai 2022. Un meeting de reconnaissance et de remerciement au Président de la République Alassane Ouattara a eu lieu à la place Cibouê de Touba

La place Cibouê de Touba était noire de monde le samedi 28 mai 2022, lors du grand meeting de reconnaissance au Président de la République, Alassane Ouattara pour tout ce qu’il fait pour la Côte d’Ivoire, en particulier la région du Bafing qui tire grand profit des programmes de développement mis en œuvre depuis 2011. Il s’agissait également, à ce rassemblement qui a battu les records de mobilisation des élus et cadres, d’exprimer les remerciements des filles et fils de la région au Chef de l’Etat pour avoir reconduit à son poste le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo.


La vice-présidente du Sénat, Hadja Sara Sako, le maire adjoint de Touba, Fadiga Vamoriba, chef central de Koro, Bakayoko Kassoum et le maire de la commune de Koonan (Ouaninou), Bamba Abou ont reconnu que le développement sonnait à la porte du Bafing. Cela se traduit par la construction d’infrastructures scolaires, sanitaires, routières, etc. ou la mise en œuvre de projets à fort impact de développement. Mais en plus du Chef de l’Etat, les intervenants ont salué le leadership du Ministre du Budget qu’ils ont félicité pour ses actions qui contribuent à améliorer le bien-être des siens. Justement, il était vendredi au Centre de santé régional de Touba (CHR) pour s’assurer du bon déroulement de l’opération de soins ophtalmologiques gratuits qu’il a initiée et samedi, il inaugurait le centre de santé de Sanankoro, dans la sous-préfecture de Koro.


Mais pour Moussa Sanogo, tout l’honneur revient au Président Alassane Ouattara qui a une vision pour la Côte d’Ivoire et dont la politique sociale et de proximité porte ainsi des fruits. « On peut avoir la volonté de faire quelque chose mais il faut en avoir les capacités. La personne grâce à qui on réussit à faire tout ça, c’est le Président de la République. Merci, Président, d’avoir fait de nous l’instrument de votre capacité de développement dans le Bafing », a soutenu le ministre. 


De nombreuses réalisations à venir


Des prières ont été dites pour le Président Ouattara et ses principaux collaborateurs, à savoir le vice-président Tiemoko Meyliet Koné et le Premier ministre Patrick Achi. Déjà le vendredi, sur l’esplanade de la grande mosquée de Touba, des imams venus des quatre coins du Bafing ont fait trois fois la lecture intégrale du Coran et dit des bénédictions pour les dirigeants du pays.


A la fin de la prière, le ministre Moussa Sanogo avait demandé au Seigneur d’agréer toutes les prières qui avaient été faites. Il avait prié pour que Dieu accorde au Président Alassane Ouattara ainsi qu’à ses plus proches collaborateurs la santé et la sagesse de Salomon qui permet de guider un peuple et de le conduire vers le bonheur. Ces prières, il les a réitérées samedi, à la place Cibouê toujours en présence du corps préfectoral.


Aussi le ministre a-t-il rassuré ses parents du Bafing qu’ils bénéficieront en 2022 et au-delà de nombreux projets importants. Entre autres, la construction d’ici la fin de l’année 2022 de nouveaux châteaux d’eau et de 8 forages HVA. 48 pompes hydrauliques seront réparées quand 58 seront construites. Au niveau de l’éducation, 18 écoles vont être construites et 22 écoles réhabilitées.


Dans le domaine de la santé, deux centres de santé seront réhabilités et l’hôpital de Koro deviendra un hôpital général moderne, avec un bloc opératoire et du matériel médical. Aussi, d’ici octobre, il sera procédé à la pose de la première pierre du nouveau CHR de Touba. En ce qui concerne les routes, l’axe N’golodougou – Booko viendra s’ajouter aux axes Touba-Ouaninou et Touba-Seguela dont les travaux sont en cours. « Il y a encore tant et tant de choses à faire pour notre Bafing. Grâce à vos prières, grâce à votre appui, on va y arriver », a déclaré Moussa Sanogo, qui a appelé une nouvelle fois à l’union des filles et fils de la région. 



A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ