x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

NTIC Publié le mercredi 1 juin 2022 | Abidjan.net

Economie Numérique : le Ministre Amadou Coulibaly impulse un nouveau souffle à l’ESATIC et à l’EMSP

© Abidjan.net Par DR
Visite de travail du nouveau ministre de la Communication et de l’Economie numérique au siège de la Poste de Côte d’Ivoire,
Le nouveau ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Amadou Coulibaly, par ailleurs, porte-parole du gouvernement, a effectué une visite de travail au siège de la Poste de Côte d’Ivoire, en zone3, boulevard de Marseille. C'était le mardi 24 mai 2022. Face aux nombreuses difficultés que traverse la Poste, il a fait des propositions. Ce sont entre autres, la mise en œuvre des textes et des différentes décisions pour sauver la Poste du naufrage. 

Dans le cadre de ses visites aux structures sous sa tutelle, le nouveau Ministre de la Communication et de l’Economie Numérique, Amadou COULIBALY, a échangé successivement avec les Directeurs de l’Ecole Supérieure Africaine des Technologies de l’Information et de la Communication (ESATIC), et l’Ecole Multinationale Supérieure des Postes (EMSP).


L’objectif étant de s’imprégner des réalités et conditions de travail, des établissements publics et sociétés d’Etat, le ministre a débuté sa visite de ce mercredi 25 mai 22, à l’Ecole Supérieure Africaine des Technologies de l’Information et de la Communication (ESATIC).


Issue de la réforme du secteur des Télécommunications/TIC entamée en 2012. L’’ESATIC est née de la vision du Président de la République de faire du secteur des TIC, l’un des principaux leviers importants du développement économique et social de notre pays. 


Sa vocation est de mettre sur le marché de l’emploi, une main-d’œuvre, compétente à la disposition du secteur public et des entreprises privées prestigieuses, chargée d’assurer les missions d’intérêt général de formation initiale et continue. 

Une visite guidée dans les salles de formations, amphithéâtres et laboratoires de cette école a permis au ministre d’apprécier la qualité ainsi que le sérieux de la formation dispensée.


« Aujourd’hui, l’ESATIC fait partie des structures d’enseignement de haut niveau dont notre pays peut-être fier » s’est réjoui le Ministre. 


Le porte-parole du gouvernement s’est donc engagé a appuyé cette école qui selon lui, constitue une pièce maîtresse, dans la vision du Gouvernement. Celle d’accélérer la transformation digitale et faire de la Côte d’Ivoire un pays majeur en termes d’innovation d’ici à 2025.


« Vous pouvez d’ores et déjà compter sur mon appui et celui de mon Cabinet. » à t-il affirmé.


Prochaine étape de cette visite, l’EMSP. Situé à quelques encablures de l’ESATIC, L’Ecole Multinationale Supérieure des Postes (EMSP), ne manque pas d’attirer la curiosité ainsi des interrogations, à la vue du site ainsi que des bâtiments qui l’abrite.


Cette curiosité, est due au fait que l’EMSP, un établissement, qui a 50 ans d’existence et qui a valeur sous régionale d’institutions se trouve dans des bâtiments fait en matériaux provisoires (bois). 


Un fait que monsieur Michel Touré, Directeur Général de l’EMSP n’a pas manqué de dénoncer dans son adresse au Ministre. 


Monsieur a également plaidé auprès du Ministre de tutelle, également Président du Conseil d’Administration, à soutenir les réformes nécessaires au développement de l’EMSP. 


Cette structure d’enseignement de haut niveau, dont la vocation est de mettre sur le marché de l’emploi, une main-d’œuvre compétente et compétitive, des cadres de haut niveau capable d’être absorbés aisément, autant par le secteur public que par le secteur privé, et capable de porter haut l’économie postale.


 « Nous comptons beaucoup sur votre appui doublé de votre casquette de PCA pour permettre a l’EMSP d’avoir des moyens conséquents avec en ligne les enjeux de développement de la formation. » a-t-il plaidé.


Le Président de l’amicale des élèves de l’EMSP, M. Moukoko, élèves administrateurs, qui vient de la poste de Congo Brazzaville, a plaidé quant à la réhabilitation de l’EMSP. Aussi, pour un accompagnement financier des auditeurs libres ainsi qu’une facilitation pour leurs insertions professionnelles.


Le ministre Amadou après avoir pris bonnes notes de toutes ces plaidoiries, a tenu à féliciter aussi bien l’administration que les élèves de l’EMSP pour les bons résultats obtenus dans ces conditions.


« Nous restons convaincus que si l’EMSP a apporté tant avec si peu de moyens, c’est sûr qu’elle peut apporter plus, si quelques moyens étaient mis à sa disposition » a soutenu le ministre, avant de marquer son indignation : « C’est à déplorer que cette école, ne puisse pas disposer de bâtiment digne de ce nom, et digne des auditeurs qu’elle forme ».


Il a en outre, invité les 08 pays membres de cette Institution intergouvernementale (le Bénin, le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Togo, le Sénégal, et notre pays, la Côte d’Ivoire) à s’impliquer davantage dans le fonctionnement de cette école. 


« Pendant longtemps nous avons été les seules a supporter le fonctionnement de cette école, mais vu l’ambition que nous avons pour le service postal, et vu le faite que la poste a de beaux jours devant elle, il est important que tous les Etats membres participent d’avantages pour que cette école puisse garder son rôle essentiel de formateur des agents des services de la poste » a invité le ministre ».



AN

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ